Blog Beauté et Lifestyle

Huiles : mes essentielles (cheveux, peau et hygiène)

Quand j’ai commencé à utiliser les huiles essentielles comme produit de beauté il y a 2 ans, j’étais un peu perdue : face à l’offre gigantesque d’huiles essentielles aux propriétés multiples et aux modes d’utilisation divers et variés (Celle-ci, je l’utilise pure ou diluée ? Et je la dilue dans quoi ? Je la sniffe, ou comment ça se passe ?!), il y a de quoi s’emmêler les pinceaux. Depuis, j’ai appris à les apprivoiser, j’en ai testé des dizaines, et forcément, au bout de 2 ans, des chouchous ont émergé : celles dont je ne peux plus me passer, et que je rachète tout le temps. Et je me suis dit que les rassembler dans un article pourrait aider celles qui veulent s’y mettre à avoir quelques pistes pour commencer.

Les huiles essentielles : Qu’est-ce que c’est ? Comment les utiliser ?

Huile-essentielle-bio-citron-Cèdre-Atlas-Carotte-Géranium-Afrique-Palmarosa-Aroma-Zone-Revelessence-soin-visage-cheveux-hygiène-déodorant-naturel

Comme je vous le disais dans mon dernier article sur les hydrolats (que vous pouvez retrouver ici), la distillation d’une plante à la vapeur d’eau donne toujours 2 produits : une huile essentielle, très concentrée en principes actifs, et un hydrolat, dans lequel les principes actifs sont dilués.

Les huiles essentielles sont donc des produits puissants et concentrés, à utiliser avec précaution.

  • La plupart des huiles essentielles sont trop concentrées pour être utilisées pures sur la peau ou les cheveux : il faut les diluer. Plus un produit sera huileux, plus il sera facile d’y diluer une huile essentielle. A l’inverse, plus il sera aqueux, plus la dilution deviendra difficile, voire impossible (les produits ne se mélangeront pas). Les huiles essentielles se dilueront donc le plus facilement dans les huiles végétales, mais vous pouvez aussi les diluer dans d’autres produits (crèmes, shampoing, après-shampoing) tant qu’ils ne sont pas complètement aqueux (eau, hydrolat, lotion tonique, etc.).

  • Certaines huiles essentielles peuvent s’utiliser pures, et elles s’utilisent alors généralement uniquement en application locale, avec un coton-tige. Pas étalées sur une zone de peau importante (voire sur l’ensemble du visage) … sauf si vous voulez vous brûler ! Il y a évidemment quelques exceptions … vous verrez ça avec ma dernière huile essentielle chouchou en fin d’article wink

  • La plupart des huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitant. Certaines sont également déconseillées aux jeunes enfants, et les dosages doivent dans tous les cas être diminués et adaptés à leur âge. Enfin, certaines huiles essentielles sont contre-indiquées dans certaines situations médicales spécifiques (épilepsie, insuffisance rénale, allergies, etc.). Avant d’utiliser une huile essentielle, pensez donc toujours à vérifier ce type d’information sur l’étiquette et à demander conseil à un professionnel de santé (médecin, pharmacien).

Il me paraissait important d’insister un peu sur ce point avant de vous présenter mes huiles essentielles préférées, parce que j’ai l’impression qu’on fait très (trop) souvent l’amalgame entre « naturel » et « inoffensif ». Alors que ce n’est pas parce qu’un produit est naturel qu’il est sans danger ou contre-indication. Rappelez-vous que les plus grands poisons n’ont pas été produits par l’Homme : ils se trouvent directement dans la nature wink
(Je ne suis pas en train de dire que les huiles essentielles et autres produits naturels sont des poisons, hein … C’est juste un exemple pour vous illustrer le fait que l’amalgame qu’on a tendance à faire entre « naturel » et « inoffensif » est faux).

Espacer ses shampoings et apporter de la brillance aux cheveux – Les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas et de citron

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour donner du volume, limiter la chute des cheveux, apporter de la brillance, réguler la production de sébum, etc.

Huile-essentielle-bio-citron-cèdre-Atlas-soin-cheveux-shampoing-bain-huile-Aroma-Zone

Personnellement, ce qui m’intéresse le plus, c’est avant tout de réguler la production de sébum pour espacer mes shampoings, et si possible de limiter les chutes de cheveux (j’ai tendance à en perdre pas mal par périodes) et d’apporter douceur et brillance. La meilleure option que j’ai trouvée pour ça, c’est d’utiliser en combinaison l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas (propriétés sébo-régulatrices et anti-chutes) et l’huile essentielle de citron (propriétés sébo-régulatrices ; apporte douceur et brillance).

Concrètement, j’ajoute toujours quelques gouttes de chacune de ces 2 huiles essentielles à mon shampoing, soit directement dans le flacon (je vous en parlais ici), soit au creux de ma main, à chaque shampoing (je dépose une noisette de shampoing dans ma main, j’y ajoute 1 ou 2 gouttes d’huiles essentielles, je mélange et j’applique).

J’en ajoute également systématiquement 4 à 5 gouttes dans mes bains d’huile, que j’applique avant 1 shampoing sur 2 et que je laisse poser toute la nuit (je vous en parlais ).

Ce mélange est celui qui m’a permis d’obtenir les meilleurs résultats (shampoing espacés, moins de chute de cheveux, plus de brillance), et même s’il m’arrive d’utiliser d’autres huiles essentielles pour mes cheveux, c’est toujours exclusivement en plus de ces deux-là (autrement dit, je ne fais jamais l’impasse sur ce combo-là).

Assainir sa peau, la rendre plus lumineuse et diminuer les imperfections – Les huiles essentielles de géranium et de carotte

J’aurais pu vous parler de l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) en application locale sur les imperfections et de l’huile essentielle de lavande en application locale sur les cicatrices, mais je pense que le sujet a déjà été laaargement abordé, et je préférais vous parler d’huiles essentielles un peu moins connues.

Huile-essentielle-bio-Carotte-Géranium-Afrique-soin-visage-Revelessence

L’huile essentielle de géranium a des propriétés assainissantes et anti-bactériennes qui la rendent aussi efficace que l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) pour lutter contre les imperfectionsl’odeur infecte en moins wink

Si un bouton a le malheur de se pointer, je le dégomme en 2 ou 3 jours maxi avec un peu d’huile essentielle de géranium en application locale, avec un coton-tige. Méthode ra-di-cale.

Vous pouvez aussi en ajouter quelques gouttes à votre produit de soin (crème, huile), soit dans l’ensemble du pot/flacon, soit dans votre main, à chaque application (sur le même principe que pour le shampoing).

L’huile essentielle de carotte a quant à elle des propriétés régénérantes et cicatrisantes. Elle peut donc être utilisée pour favoriser la disparition des cicatrices et aider la peau à se régénérer. Elle est également utilisée pour atténuer les taches pigmentaires. Comme l’huile essentielle de géranium, elle peut être utilisée soit directement en application locale, soit diluée dans un produit de soin. A l’inverse de l’huile essentielle de géranium, je préfère l’utiliser diluée dans un produit de soin, et donc appliquée sur l’ensemble du visage, parce qu’elle permet également de rendre la peau plus souple et lumineuse, et de raviver l’éclat du teint.

Une excellente alternative aux déodorants – L’huile essentielle de palmarosa

Je ne vais pas vous refaire une fois de plus toute la polémique sur les déodorants : comme les huiles essentielles d’arbre à thé et de lavande, et peut-être même encore plus, je pense que ce sujet a déjà été vu, revu, et re-revu … et je ne voudrais pas vous faire faire une overdose. Pour faire court et simple (pour celles qui auraient quand même loupé le coche wink ) : la plupart des déodorants courants contiennent des sels d’aluminium qui pourraient être à l’origine (ou tout du moins contribuer à) l’apparition de cancers du sein (entre autres joyeusetés). J’ai commencé par traquer les sels d’aluminium dans les déodorants courants il y a 4 ou 5 ans environ, en éliminant aussi les parabens au passage, avant de me rendre compte il y a 2 ans que même sans parabens et sels d’aluminium, ils contenaient quand même pas mal d’autres saletés (notamment des PPG et/ou des PEG quasi systématiquement).

Composition-déodorant-courant-sans-alcool-paraben-sels-aluminium

Liste-ingrédients-INCI-déodorant-courant-sans-alcool-paraben-sels-aluminium

(Je vous ai surligné les composants de la liste INCI qui ont eu une évaluation négative à très négative par les autorités de santé européennes)

J’ai donc décidé, il y a 2 ans, de passer complètement aux déodorants naturels et/ou bios … et ça a été le début d’une véritable épopée. Déjà, parce que trouver un déodorant naturel efficace, qui ne fasse pas sentir le beurre rance au bout de quelques heures, c’est extrêmement difficile (et encore, je ne souffre même pas de transpiration excessive !). Et ensuite, parce qu’il faut bien l’avouer, souvent ils ne sont pas très pratiques à utiliser. Je pense que vous commencez à connaître un peu ma position sur le sujet : je suis pour le naturel, oui, mais pas pour le naturel roots non plus. Grosso modo, si je perds trop en confort ou en plaisir d’utilisation, je préfère souvent en rester à la solution moins naturelle et plus cracra.
(Mais ceci n’engage que moi, bien évidemment smile ).

  • Le cas de la pierre d’alun … honnêtement, je ne sais même pas si ça vaut le coup que j’en parle, tellement je n’ai pas été emballée :  efficacité proche de zéro sur moi, et la sensation désagréable de ne rien appliquer sur ses aisselles. Next.

  • Les déodorants en crème sous forme de pot : là encore, je les ai trouvés trop peu efficaces (et assez pénibles à utiliser avec ça).

  • Il y a quand même eu un léger mieux avec les déodorants en stick : plus pratiques à utiliser, mais au niveau de l’efficacité ils laissaient encore un peu à désirer (l’odeur avait tendance à virer au cours de la journée : so glam’ …).

La vraie révolution, pour moi, ça a été la découverte de l’huile essentielle de palmarosa, qui régule la transpiration (mais ne l’arrête pas complètement : et heureusement, car la transpiration est un processus naturel qu’il ne faut pas stopper entièrement), empêche la transpiration excessive, et agit sur les odeurs.

Huile-essentielle-bio-palmarosa-hygiène-déodorant-naturel-Aroma-Zone

Au départ, pourtant, j’étais assez sceptique : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle sous chaque aisselle, je voyais mal comment ça aurait pu suffire. En fait, je ne m’imaginais même pas pouvoir étaler une si petit quantité sur toute mon aisselle (dit comme ça, on pourrait croire que mes aisselles sont surdimensionnées … mais en réalité je pense que j’ai plutôt des aisselles standards bigsmile ). Pour tout vous dire, je pensais même la diluer dans un peu d’huile de noix de coco et me l’appliquer sous l’aisselle, comme un déodorant crème. Et puis finalement, je n’en ai même pas eu besoin : la texture de cette huile essentielle est très fluide (on ne dirait pas de l’huile : on dirait de l’eau !), et elle diffuse à l’application. Je ne sais pas comment vous l’exprimer autrement que par ces termes : elle diffuse. En fait, on applique une petite goutte, mais on a la sensation d’avoir appliqué une goutte 3 ou 5 fois plus grande, parce qu’elle diffuse autour de la zone d’application. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’une seule goutte par aisselle me suffit, mais avec 2 gouttes sous chaque aisselle j’ai la même sensation qu’avec un déodorant classique (c’est donc purement psychologique : peut-être que dans les faits une goutte me suffirait … c’est juste que je n’aurais pas la sensation d’avoir l’aisselle suffisamment couverte ? tartinée ? Bref, vous voyez !).

Autre avantage : l’huile essentielle de palmarosa et très douce avec les aisselles sensibles ou fragilisées par l’épilation (elle ne pique pas, même appliquée immédiatement après l’épilation), et elle possède des propriétés hydratantes, essentielles pour prendre soin de cette partie fragile de notre corps.

Par contre, je préfère prévenir les sensibles de la narine : elle sent très bon (une odeur fleurie entre la rose et le géranium) … mais elle sent aussi très fort. Au début, ça me gênait un peu (notamment pour mettre mon parfum), et puis j’en ai pris mon parti : je l’applique après ma douche, je m’habille, et je ne me parfume qu’ensuite, après avoir petit déjeuné et m’être maquillée, histoire que l’odeur se soit dissipée (à force vous allez vraiment TOUT savoir sur ma routine quotidienne bigsmile )

Et le prix, on en parle ? Le flacon de 10 mL coûte entre 3 et 5 euro et me dure plusieurs mois (comme on en utilise beaucoup moins qu’un déodorant classique, 10 mL c’est énorme !).

Pour celles qui ne seraient pas convaincues par l’application directe de l’huile essentielle, ou qui voudraient un déodorant nourrissant (en plus d’être hydratant), vous pouvez aussi la mélanger avec un peu d’huile végétale avant de l’appliquer … et même faire votre propre déodorant solide maison en 2 temps 3 mouvements !

  • Mélangez 4 à 5 cuillères à soupe d’huile de coco avec 5 à 6 gouttes d’huile essentielle de palmarosa.

  • Versez le tout dans un stick de déodorant vide (neuf ou récupéré) ou dans un petit moule souple (type moule à mini muffin).

  • Placez au frais jusqu’à solidification (chez moi, il suffit d’environ 15 minutes, mais je suppose que ça doit dépendre un peu des réfrigérateurs).

Et le tour est joué !

Déodorant-maison-huile-végétale-coco-huile-essentielle-palmarosa-maïzena-pâte-mélange-avant-mise-au-frais
Déodorant-maison-huile-végétale-coco-huile-essentielle-palmarosa-maïzena-démoulé

(Ben quoi ?! Je trouvais qu’une madeleine de déodorant c’était plutôt fun bigsmile )

Pour améliorer l’efficacité de votre déodorant, vous pouvez aussi y ajouter du bicarbonate de soude (2 à 3 cuillères à soupe), et de la fécule de maïs (2 à 3 cuillères à soupe) si vous ne trouvez pas la texture suffisamment solide.

Si vous voulez que votre déodorant reste sous forme solide, il faudra évidemment le conserver au frais, soit directement dans son stick, soit démoulé et placé dans une petite boîte hermétique. Il n’y aura alors qu’à le sortir au moment de l’utilisation et masser délicatement votre aisselle avec (au contact de la peau, une partie du galet ou stick de déodorant fondra et aura une texture comparable à un déodorant classique).

Si vous le conservez à température ambiante, il se transformera en déodorant crème, tout simplement !
(Moi je n’aime pas ça, mais tous les goûts sont dans la nature …)

Si avec tout ça, chacune ne trouve pas une solution saine et efficace pour ses aisselles … wink

Et vous, quelles sont vos essentielles ?

Informations utiles

Vous pourrez acheter des huiles essentielles dans n’importe quel magasin de produits naturels et/ou bios, et vous en trouverez également certaines en pharmacie et parapharmacie.

En moyenne, elles vous coûteront entre 3 et 5 euro le flacon de 10 mL.

J’ai acheté mes huiles essentielles de cèdre de l’Atlas, de citron et de palmarosa chez Aroma Zone.
Les huiles essentielles de géranium d’Afrique et de carotte m’ont gentiment été envoyées pour test par la marque Revelessence 

signature mamzelle boom
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Email this to someone

160 commentaires pour “Huiles : mes essentielles (cheveux, peau et hygiène)

  1. Coucou,
    l’huile essentielle que j’utilise est l’huile essentielle de canelle. Je mélange deux gouttes (pas plus sinon ça brûle) dans un pot de crème hydratante (format pot de crème anti-rides). Cette huile permet de resserrer les pores et fait diminuer les imperfections.
    Mon pot de crème me fait environ un mois et le flacon pour le moment aucune idée mais sûrement une éternité (ou presque).
    Bisous

  2. Oh ton article je l’attendais avec impatience ! J’espérais vraiment que tu nous parles de tes huiles essentielles ! Donc merci :)

    Je me suis plongée dans l’univers de l’aromathérapie il y a plus de deux ans environ, j’ai acheté plusieurs livres et quelques HE pour commencer. J’adore les livres du Docteur Baudoux (pharmacien belge). Ce domaine m’intéresse énormément car il touche à mes études de pharmacie.
    Un de mes rêves serait d’ailleurs de travailler dans ce domaine après mes études !
    Je trouve néanmoins que l’aromathérapie nécessite quand même un peu d' »étude » et de s’y connaitre pour commencer à bien utiliser les HE et respecter leurs usages. Il ne s’agit pas de faire sans connaissances ses propres petites recettes … Du coup, par un manque de temps, j’ai un peu laissé tomber, merci les études qui ne me laissent plus bcp de vie à côté !

    Mais depuis plusieurs semaines, j’ai envie de m’y relancer, de redécouvrir mes huiles et leurs bienfaits. C’est je pense ton blog qui m’a donné envie de m’y relancer !

    J’utilise du coup tous les jours l’HE de lavande vraie pour mes boutons et cicatrices car ma peau est devenue un désastre en période d’examens ! Je vois déjà de superbes effets en qqe jours seulement :)

    Sinon, j’adore également utiliser les HE en diffusion. Je possède un diffuseur de la marque Pranarom et j’aime bcp varier les synergies à diffuser. J’achète des mélanges d’HE de la pour ne pas compliquer les choses et créer mes propres mélanges, même si j’ai déjà essayé.
    Je pense également me lancer à en utiliser pour mes shampoings et soins avant shampoing ! Je dois toujours passer ma commande sur Aromazone ;)

    Sinon, je ne sais pas si tu connais mais ce livre est génial: http://www.amazon.fr/Pour-une-cosm%C3%A9tique-intelligente-essentielles/dp/2930353821/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1401816655&sr=8-4&keywords=baudoux

    Bisous

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire long, constructif et très détaillé !

      Je ne savais pas que tu guettais cet article ! Je suis contente qu’il ne t’ait pas déçue et qu’il ait été à la hauteur de tes attentes ;)
      J’ai commencé à l’écrire il y a un petit moment déjà, mais j’ai mis du temps à le publier parce que je voulais le travailler (et retravailler, re-retravailler, re-re-retravailler … bref, tu as compris !) au maximum afin qu’il soit le plus complet et informatif possible :)

      Je ne savais pas non plus que tu t’intéressais aux huiles essentielles au point de vouloir en faire ton métier. C’est, je trouve, un très beau projet :)
      Et je suis super touchée et flattée que mon blog contribue à te donner envie de t’intéresser encore plus à ce type de produits :)

      J’ai utilisé l’huile essentielle de lavande pendant plusieurs mois pour favoriser la disparition de mes cicatrices, et je pense qu’elle a beaucoup aidé. Mais l’huile essentielle de carotte a été encore plus efficace sur moi, et en plus elle a redonné beaucoup d’éclat et de souplesse à ma peau. Elle est même utilisée pour aider à atténuer certaines taches pigmentaires, et il paraît qu’elle fonctionne plutôt bien pour ça aussi. Je te conseille de l’essayer si tu en as l’occasion :)

      Je n’utilise pas (encore) d’huile essentielle en diffusion, mais ma mère le fait depuis des années et j’adore en profiter quand je vais chez elle ! Je pense de plus en plus à m’équiper pour pouvoir en profiter chez moi aussi (même si en l’état actuel des choses ça n’est pas possible).

      Je connais les livres du Docteur Baudoux uniquement de nom (je n’en ai encore jamais lu), mais j’ai une amie qui, comme toi, ne jure que par ses ouvrages ;)

      Merci encore pour ton commentaire : j’ai été très contente de le trouver et de le lire ce matin :)

      Plein de gros bisous <3

        1. Je comprends très bien ta position ! Moi aussi j’ai préféré prendre plus de temps pour écrire cet article, mais m’assurer qu’il soit le plus complet et informatif possible :)

          Je suis contente de t’avoir encouragée à écrire un article à ce sujet ! J’ai hâte de lire ta version et de connaître ton retour sur l’huile essentielle de carotte ;)

          Très bonne journée à toi aussi !

  3. J’utilise l’huile de tea tree pour lutter rapidement contre les mycoses des pieds d’athlète : application avec un coton-tige : la douleur et le prurit disparaît dans le quart d’heure, elle revient de moins en moins souvent. C’est bien plus efficace que beaucoup d’anti-fongiques.

    1. Je ne savais pas que l’huile essentielle d’arbre à thé permettait de lutter contre les mycoses des pieds d’athlète. Comme quoi, on peut vraiment faire beaucoup de choses avec les huiles essentielles :)

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! C’est toujours très enrichissant d’avoir des échanges constructifs et d’apprendre de nouvelles choses grâce à vous :)

      Gros bisous <3

  4. Naaaaan mais GENIAL ton article, Sonia ! Gé-ni-al ! Je parlais tout à l’heure des HE avec Sixtine (du blog : les aventures d’une bruxelloise), et je lui disais que je me posais justement quelques questions en voyant qu’il faut normalement diluer les HE mais qu’elle utilisait son HE de lavande sans dilution, au contact direct de la peau. Elle m’a apporté quelques précisions, et voilà que tu complètes le tout avec tes informations ! :D Alors merci ! Là j’ai la totale, hihi :)
    Oui parce que petit à petit, tu vas finir par me convertir aux huiles (essentielles et végétales) tu sais ? Je réfléchis de plus en plus au démaquillage à l’huile : d’ailleurs j’ai relu tes articles qui en parlent tout à l’heure et je pense opter tout simplement pour l’huile d’amande douce pour débuter.
    Et puis niveau « tonique », l’hydrolat de géranium me tente beaucoup mais je ne le trouve pas sur Aroma-zone :'(
    Bref, j’ADORE ton astuce du déodorant à faire soi-même ! Je n’utilise plus de déodorants à la composition trop cra-cra : je suis passée au Sanex pour que ce soit déjà mieux mais je sais que ce n’est pas encore parfait. Alors qui sait, à force de me convertir, peut-être finiras-tu par me voir me fabriquer mon propre déodorant toute seule, comme une grande :D ahah. (Et à ce stade-là, je crois que mon copain n’en croira pas ses yeux de voir tout ce que je suis capable de faire niveau soins-cosmétiques-etc…)
    Bonne soirée et plein de bisous <3

    1. Merci beaucoup Estelle ! Je suis contente que mon article t’ait plu et que tu l’aies trouvé intéressant, d’autant plus que tu fais tes études dans un domaine qui s’en approche :)

      C’est drôle que tu me parles de Sixtine : elle m’a justement laissé un commentaire à peine 1 minute avant toi et elle a visiblement aimé cet article aussi ;)

      Je suis très contente et touchée que mes articles t’aient donné envie de te mettre aux huiles (végétales et essentielles). Au départ, j’utilisais uniquement les huiles pour me démaquiller, et c’est ce qui m’a amenée à m’intéresser de plus près à ces produits et à leurs différentes utilisations. J’espère que tu en seras aussi convaincue que moi et que tu suivras la même voie :)
      L’huile d’amande douce n’est pas ma préférée pour le démaquillage, mais si tu en as sous la main et que ça te permet d’essayer, fonce :)

      Concernant l’hydrolat (eau florale) de géranium, le mien provenait du site de Revelessence (http://revelessence.com/produit/eau-florale/geranium-bio/), mais tu peux en trouver aussi chez Aroma Zone (http://www.aroma-zone.com/aroma/eaux.asp#geranium). Je n’ai pas testé la version d’Aroma Zone par contre, donc je ne pourrai pas te faire la comparaison :/

      Je suis contente que la partie sur le déodorant maison t’ait plu ! Personnellement je préfère l’application directe de l’huile essentielle de palmarosa sur les aisselles, et je ne fais donc pas mon déodorant moi-même (sauf quand ça me prend de temps en temps :D ), mais si ça te tente j’espère que tu te lanceras ! Ton copain risque effectivement d’être un peu intrigué par toutes ces histoires de cosmétiques maison au départ (« Chérie, pourquoi y a un déodorant dans le frigo ? » :D ). Mais ne t’inquiète pas : en général, ils s’habituent quand même relativement vite ;)

      Plein de gros bisous <3

      1. Merci pour ta longue réponse ma belle <3

        En effet, je n'avais pas trouvé l'hydrolat de géranium sur Aroma-Zone :O !! Merci pour le lien :D
        Je vais bientôt passer une commande en commun avec Sixtine (on s'entraide entre petites belges, ahah :) ) sur le site donc je vais réfléchir à "je prends ou je prends pas" :)

        Pour le démaquillage, comme ce sera ma "première fois à l'huile" (graouh, tu prends ça dans le sens que tu veux hein :D), je ne sais pas exactement vers quoi me tourner, je suis un peu perdue. Du coup c'est pour ça que je comptais me tourner vers l'huile d'amande douce qui semble être "la base" à mes yeux puisque j'en entends parler depuis toujours.
        Mais il y a surement mieux j'imagine … ^^

        Bonne soirée, bisous <3

        1. Tu m’as fait mourir de rire avec ton commentaire :D Coquine ;)
          (si jamais j’ai des visiteurs bizarres sur le blog, je t’en tiendrai pour seule et unique responsable, je te préviens :D )

          Moi j’ai préféré l’huile de noyau d’abricot à l’huile d’amande douce pour le démaquillage, mais c’est forcément très personnel comme avis ! En théorie, toutes les huiles végétales peuvent être utilisées pour se démaquiller (même l’huile d’olive de ta cuisine), après c’est juste une question de goût et de feeling :)

          Tiens-moi au courant de ta commande avec Sixtine et de tes tests surtout !

          Plein de gros bisous <3

  5. Je ne savais pas trop pour quelles HE me décider parmis celles que tu m’as indiquées pour mettre dans le shampoing et bien je vais opter pour les 2 mêmes que toi parce que je suis un grooooos moutooooooon ^^

    Et pour le déo je viens d’en commander un qui m’a l’air pas mal sur Etsy (chez LiveBeautiffulyBody si ça t’intéresse, je suis tombée hier sur un chouette article qui était en Une hier sur HC). Bref en tous cas s’il ne me convient pas j’essaierai ta petite recette mais en forme de cannelé ^^

    J’ai déjà essayé le bicarbonate de soude pur à même l’aisselle et je dois dire que ça fonctionne plutot pas mal mais bon le bicarbonate pur c’est pas super sexy quoi !

    Bref. J’ai bien aimé ton article comme toujours et je note tous tes petits conseils ;)

    Gros bisous !

    1. Mais non, tu n’es pas un mouton ! Et puis il faut bien commencer quelque part, et ça me paraît normal d’essayer en priorité les produits qui ont bien fonctionné sur d’autres ;)

      Oh oui, un déodorant cannelé ! Quelle bonne idée :D
      Je t’avoue que je préfère l’application directe de l’huile essentielle de palmarosa sur les aisselles, et que du coup je ne fais que très rarement du déodorant à base d’huile de coco (même si ça me prend quand même de temps en temps :D ). Mais si tu préfères cette solution, go on :)

      Le bicarbonate de soude est effectivement un bon anti-transpirant, et je trouve aussi qu’il fonctionne très bien ! C’est pour ça que je conseille d’en ajouter à la recette de déodorant maison si jamais il n’est pas assez efficace :)

      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire ! Je suis contente que mon article t’ait plu et que tu y aies trouvé des informations utiles :)

      Plein de gros bisous <3

  6. Merci Sonia pour cet article fort intéressant et toutes ces infos! L’idée du déo en forme de madeleine est assez géniale :)

    J’utilise déjà la Palmarosa avec l’HE de Sauge Clarée que je mélange ensuite à de la crème (sans parfum). Ça n’est pas hyper pratique mais ça vaut le coup d’essayer. Mais j’essaierai aussi la Palmarosa directement sous les aisselles :)

    J’utilise également l’HE de Clou de Girofle pour les boutons (astuce d’une amie maquilleuse). Et cette huile est également très efficace contre les maux de dent, en attendant le rendez-vous chez le dentiste. Par contre ça cocotte et elle a un goût atroce (qui s’estompe assez rapidement), autant le dire tout de suite.

    Et puis je me rappelle aussi que tu utilisais l’HE de Lavande contre les tâches liées à l’acné, c’est toujours le cas? Je l’ai fait (j’ai arrêté depuis j’ai déconné…) et j’avais eu de bons résultats!

    En tout cas, je compte intégrer le géranium dans ma routine, soit en HE soit en hydrolat, tu m’as convaincue :)

    xx

    1. Mais avec plaisir ! Je suis contente que mon article (et ma madeleine déo ;) ) t’aient plu :)

      Je ne connaissais pas ce mélange avec de l’huile essentielle de sauge sclarée. Elle a aussi des propriétés régulatrices de la transpiration ou tu l’y ajoutes pour une autre raison ?

      Appliquer de l’huile essentielle de palmarosa directement sous les aisselles, j’étais vraiment sceptique au départ … et en fait j’ai été ultra convaincue ! J’espère que ça sera ton cas aussi :)

      Je ne connaissais pas cette utilisation de l’huile essentielle de clou de girofle sur les boutons (je connaissais uniquement son utilisation pour les maux de dent). Merci beaucoup pour l’astuce, j’essaierai et je te dirai ce que j’en ai pensé :)
      (et c’est vrai qu’elle a un goût infect)

      J’ai utilisé l’huile essentielle de lavande pendant quelques mois pour aider à faire disparaître mes cicatrices d’acné, mais sur moi l’huile essentielle de carotte a été la plus efficace et c’est pour ça que je l’ai choisi pour cet article. En plus elle a redonné un coup de fouet à ma peau et ravivé l’éclat de mon teint :)

      A mon tour maintenant de te remercier pour ton commentaire très intéressant et enrichissant : tu m’as appris plein de choses et je te remercie beaucoup pour tes judicieux conseils :)

      Plein de gros bisous <3

      1. Non non, c’est moi qui te remercie :) Mais c’est toujours super d’échanger!

        Alors la sauge sclarée (et pas clarée comme je l’avais écrite, mais ici on dit Clary Sage, d’où mon erreur!) a des propriétés sébo et hydro-régulatrices et serait également anti-bactérienne!

        Et figure-toi que cette HE semble une bénédiction pour nous les femmes parce qu’étant riche en oestrogènes, elle aurait les mêmes actions que les oestrogènes naturels et serait également efficace contre les maux féminins (règles douloureuses, syndrome prémenstruels, etc).

        Et je découvre aussi qu’elle a aussi des effets bénéfiques sur l’aménorrhée et figure-toi que j’en fais, de l’aménorrhée!!! Bon sang si j’avais su ça avant!

        Je me rends compte que je raconte ma vie sur ton blog haha! M’enfin la sauge sclarée mérite qu’on s’y intéresse un peu plus on dirait :)

        Gros bisous et belle journée à toi!

        1. Je suis entièrement d’accord avec toi ! L’échange, c’est vraiment ce que j’apprécie le plus dans le blogging :)

          Merci pour tes informations complémentaires sur l’huile essentielle de sauge sclarée ! Par contre, si elle mime l’action des oestrogènes, elle doit probablement être déconseillée en cas d’antécédent familial de cancer du sein (ce qui n’est pas le cas de l’huile essentielle de palmarosa), surtout qu’on l’applique précisément au niveau de l’aisselle, près de la zone au niveau de laquelle la majorité des cancers du sein se développent. Il faut donc très certainement l’utiliser avec encore plus de précautions :)

          Gros bisous <3

          1. Tout à fait!! Et elle est également déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes ou sous traitement hormonal (comme moi…:/)! Donc oui, à manier avec précaution :)

            Gros bisous!

  7. Coucou Sonia !

    Ton article est super intéressant ! Et j’aime bien ta recette de déodorant maison !

    Moi j’aime bien l’huile essentielle d’eucalyptus pour déboucher le nez en cas de rhume ainsi que l’huile essentielle de lavande plus douce pour les enfants. Quelques gouttes dans un verre d’eau chaude ou dans un mouchoir et on respire mieux !

    L’huile essentielle de Tea Tree est très bien pour désinfecter le linge. A l’époque où j’utilisais les couches lavables pour ma Puce, j’en mettais quelques gouttes dans la machine à laver.

    Pour la maison, j’aime bien diffuser de l’huile essentielle d’agrumes. Cette odeur est très agréable !

    J’aime bien les huiles essentielles ! Elles sont très efficaces !

    Gros bisous et bonne soirée !

    1. Coucou Mumu !

      Je suis contente que mon article et ma recette de déodorant maison t’aient plu :)

      J’utilise aussi l’huile essentielle d’eucalyptus en cas de rhume, et c’est vrai que c’est super efficace ! Par contre, je n’avais jamais essayé avec l’huile essentielle de lavande. Merci pour l’astuce ! Je t’en dirai des nouvelles l’hiver prochain ;)
      (à moins que je ne retombe malade avant … mais je n’espère pas !)

      Je n’avais jamais pensé non plus à utiliser de l’huile essentielle d’arbre à thé pour désinfecter le linge ! L’odeur n’est pas trop tenace ? Parce qu’il faut bien admettre que ça ne sent pas particulièrement bon quand même (enfin, toujours meilleur que des couches sales, on est d’accord :D ).

      Les huiles essentielles d’agrume sont très agréables à diffuser, et extrêmement apaisantes ! C’est aussi ce qu’utilise ma mère, et je trouve ça très efficace pour se détendre :)

      Merci beaucoup pour toutes les informations que tu m’as apportées ! J’ai trouvé ton commentaire très intéressant :)

      Gros bisous <3

  8. Les HE c’est pas trop mon domaine ni mon truc et pourtant ça vaut vraiment le coup pour certaines utilisations! J’ai encore appris grâce à ton article et j’en suis toujours étonnée de voir à quel point tes articles sont si poussés, bravo Sonia!
    Comme toi la pierre d’alun n’a eue aucune efficacité sur moi, je ne comprenais pas l’engouement autours de ce produit. L’HE de palmarosa je ne connaissais pas et c’est une très belle découverte vu son efficacité sous les aisselles! Et j’adore ton déo en forme de madeleine je trouve ça hyper chou et rigolo à utiliser!
    Bisous Sonia <3

    1. Merci beaucoup Carmenita ! Je suis contente que mon article t’ait plu même si a priori tu n’es pas une convertie aux huiles essentielles (ou pas encore en tout cas ;) ).
      C’est vrai que j’essaie toujours de vous faire des articles qui soient le plus complets et informatifs possibles, mais là en plus c’est un retour d’expérience sur plus de 2 ans, donc forcément c’est encore plus dense que d’habitude. J’avais même peur que ce soit indigeste, et je suis contente que ça n’ait pas été le cas :)

      Toi non plus tu n’as pas été convaincue par la pierre d’alun alors ? Je sais que sur certaines elle est très efficace, mais sur moi elle n’a vraiment servi à rien. Ca ou rien, sur moi c’était vraiment la même chose !

      J’espère que tu obtiendras d’aussi bons résultats que moi avec l’huile essentielle de palmarosa si tu décides de l’essayer :)
      Personnellement je préfère l’appliquer directement sur les aisselles, mais de temps en temps ça me prend et je me fais un déo madeleine (ou autre : j’aime bien varier les formes aussi :D ).

      Plein de gros bisous <3

  9. ah tiens, bizarre, j’utilise la pierre d’alun depuis un peu plus d’un an et j’en suis plus que satisfaite. je mouille la pierre, hop sous les bras et ça sèche pouf ni odeur ni transpiration excessive ! si je veux sentir bon je pschite de l’hydrolat à la place de l’eau !
    l’HE de tea tree je l’utilise surtout 1x par semaine (1 goutte) sur le dentifrice, ça désinfecte, rafraichit l’haleine et protège aussi les dents.
    le citron je mets ça dans le masque avant shampooing. sinon… j’avoue que j’utilise peu les HE même si celle de géranium me fait de l’oeil ^^

    1. J’ai plusieurs amies qui sont dans ton cas et qui ne jurent plus que par la pierre d’alun, tandis que sur d’autres (comme moi), elle n’est pas du tout efficace. Ca n’a rien de bizarre ou d’étonnant, ne t’inquiète pas : chaque organisme a sa façon de réagir et il n’y a pas de méthode universelle :)

      Je déposais aussi une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé sur mon dentifrice à une époque (1 fois par semaine) ! Mais au bout d’un moment je ne supportais plus trop le goût, alors j’avais arrêté :/
      J’utilise aussi cette huile essentielle quand je suis malade en hiver, en particulier quand j’ai mes angines à répétition (quelques gouttes dans une infusion à boire, ou en gargarisation).

      L’huile essentielle de citron est super pour faire briller les cheveux et espacer les shampoings. Et si tu cherches une huile essentielle efficace sur les imperfections, je ne peux que te recommander l’huile essentielle de géranium :)

      Gros bisous <3

      1. ah en hiver j’utilise lHE de Ravintsare en friction sur la poitrine, ça marche pas mal ^^
        c’est pas vraiment pour les imperfections que je cherche une HE mais pour réguler/apaiser ma peau muixte déshydratée :)

        1. L’huile essentielle de Ravintsare ?! Tiens, je ne la connaissais pas celle-là :D
          Merci beaucoup pour l’info, j’essaierai :)

          Pour réguler et apaiser ta peau mixte et déshydratée, je pense qu’il faudrait surtout regarder du côté des soins (et compléter éventuellement en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles). Tu as déjà essayé le gel d’aloé vera ? Il hydrate très bien la peau, en profondeur, l’apaise, et aide à lutter contre l’apparition des imperfections. Par contre, il tiraille un peu la peau à l’application, et l’idéal c’est d’appliquer sur ton visage une noisette de mélange de gel d’aloé vera et d’une huile végétale de ton choix.

          J’espère que ces informations t’aideront !

  10. Bon sang JE T’AIME !!! Aujourd’hui, et ce depuis quelques jours, je me tâte à m’acheter un déo naturel (suite à un article en une HC récemment), les prix des FDP des boutiques Etsy où les meilleurs sont vendus m’ayant refroidie, j’ai repris mes recherches de recettes de déo maison, et la tienne arrive à point nommé, elle est de loin la plus parfaite de celles que j’ai pu trouver, qui utilisaient trop d’ingrédients, ou pas assez, ou de ceux que je ne souhaitais pas forcément avoir à acheter… Eh ben voilà, ça sera ta recette, quand j’aurai de l’HE de palmarosa et de la Maizena :D

    MERCI <3 (l'HE de carotte me tente bien du coup d'ailleurs, à mélanger dans une crème ou l'huile de noisette le soir :p)

    1. Mais moi aussi je t’aime ;) <3
      Et je suis très contente que mon article t'ait été utile :)

      Toi aussi tu fais un blocage sur les frais de port ? C'est ma hantise :D
      Surtout quand ils dépassent le prix de certains produits ...

      Je suis contente que ma recette de déodorant maison t'ait plu ! Personnellement, et contre toute attente (c'était pas gagné parce que j'étais plutôt sceptique au départ), je préfère utiliser l'huile essentielle de palmarosa seule, en application directe sur les aisselles. Mais si tu as besoin d'avoir un déodorant qui se rapproche d'une forme plus classique (même sous forme de madeleine :D ), j'espère que ma petite recette t'aidera ! Comme souvent avec les recettes maison, tu risques de tâtonner un peu au début pour trouver les proportions d'huile de coco et de Maïzena et bicarbonate de soude qui te conviennent pour obtenir une texture de déodorant pile poil à ton goût. Mais si jamais tu as besoin, tu sais que Twitter n'est jamais très loin ;)

      Et au passage, l'huile essentielle de carotte est super sympa aussi ;)

      Merci à toi pour ton gentil commentaire ! Il m'a fait super plaisir :)

      Gros bisous <3

  11. Ton article est super intéressant ! Je cours a ma pharmacie demain voir s’il n’y aurait pas de la palmarosa, avec les 30°C qu’il fait à Avignon, elle me semble toute indiquée ! Merci pour toutes ces découvertes ;-)

  12. Comme d’habitude, le niveau d’information de tes articles est au top ! J’ai vraiment beaucoup aimé le passage où tu nous rappelles que naturel ne signifie pas inoffensif ! Je ne peux qu’approuver ! En effet, comme ce que je connais le mieux est chimique/synthétique, j’ai encore plus tendance à me méfier de ce qui est naturel car je le connais moins :-P Après je me renseigne hein mais ce que je veux dire c’est qu’à tord on croit souvent mieux connaître la nature que les produits synthétiques et souvent on ne connait ni l’un ni l’autre c’est tout :D

    Géniale la partie sur l’huile de palmarosa, je ne connaissais pas du tout et je trouve ça super intéressant ! J’en suis encore à mon déo stick que j’aime beaucoup mais un jour pourquoi pas :)

    1. Merci beaucoup ! Je suis contente que mon article t’ait plu et que tu l’aies trouvé intéressant :)

      Ca me paraissait effectivement important d’insister un peu sur ce point parce que j’ai l’impression qu’on a parfois tendance à se dire : « C’est naturel, donc je ne risque rien », alors que ça n’est pas forcément vrai. Comme je le disais, les plus grands poisons n’ont pas été produits par l’Homme, mais pas la nature ;)
      Je suis contente que cette partie de mon article ait retenu ton attention et qu’elle t’ait plu :)

      Et je suis ravie de t’avoir fait découvrir l’huile essentielle de palmarosa ! Si un jour tu l’essaies, j’espère qu’elle sera aussi efficace sur toi qu’elle l’a été sur moi :)

      Gros bisous <3

  13. La partie sur les déos sticks m’intéresse particulièrement puisque j’en chantais les louanges il y a quelques jours dans un article, quelles marques as-tu testées ? (que j’en ajoute de nouvelles à ma liste, même si tu as dit ne pas avoir aimé, puisque perso j’adore ^^)

    1. J’ai essayé des déodorants en stick de 2 marques américaines (Nourish Organic et Hugo & Debra Naturals), et des déodorants en stick d’une marque allemande dont j’ai complètement oublié le nom (à l’époque j’habitais près de la frontière allemande et c’était beaucoup plus facile pour moi de m’approvisionner en soins naturels : il n’y avait qu’à traverser la frontière !).

      A moins que tu habites près de la frontière allemande comme moi à l’époque, je pense que tu auras du mal à trouver les déodorants que j’achetais en Allemagne, mais tu devrais pouvoir trouver les déodorants des marques américaines sur des sites comme iHerb et Vitacost (si ça ne te gêne pas de passer commande sur ce type de site).

      Pour info, les déodorants de la marque Nourish Organic ont été mes préférés : même s’il n’étaient pas suffisamment efficaces sur moi, ils étaient très doux, sentaient bon et au moins leur odeur ne « virait » pas sur la journée ;)

      J’espère que ces informations te seront utiles :)

      A bientôt !

  14. Coucou !

    Pour ma part, je souffre depuis un mois de plaques d’eczéma dues à un évènement très stressant. Le mélange macérat huileux de calendula+macérat huileux de millepertuis+ HV d’olive +HE Camomille noble+HE tea tree + HE lavande vraie et lavande aspic m’aident énormément pour éviter les démangeaisons insupportables qui me réveillent la nuit . Ça ne fait pas partir l’eczéma en soi mais ça améliore considérablement certains symptômes.
    Pour les autres HE j’avoue être novice puisque je m’y suis mise seulement il y a un mois en recherchant un traitement naturel contre cette saleté d’eczéma xD
    Merci pour ces infos, notamment pour le déo madeleine ^^ je vais peut être tenter d’en faire un aussi

    1. Coucou Sylvie !

      Je ne savais pas du tout que tu avais vécu des évènements marquants ces derniers temps, ni que tu avais eu des plaques d’eczéma à cause de ça :/ Ca m’est arrivé à 2 reprises et ça n’est pas facile à vivre, en particulier quand tu te réveilles en pleine nuit avec l’envie de te gratter jusqu’à t’arracher la peau. Je compatis sincèrement et j’espère que tu iras mieux très bientôt, psychologiquement comme physiquement.

      A l’époque où ça m’est arrivé, je n’utilisais pas encore les huiles essentielles et je ne connaissais donc pas ton mélange. J’en ai bien pris note, merci : il pourra sans doute m’être utile à un moment ou à un autre :)
      (même si j’espère ne pas en avoir besoin un jour à nouveau, évidemment !)

      J’espère que les informations que tu as trouvées dans mon article te seront utiles un jour aussi :)

      Prends bien soin de toi surtout !

      Gros bisous <3

      1. Je ne parle pas beaucoup de ma vie privée sur la blogo ^^ Exception faite de mon article de la semaine dernière sur le handicap de mon fils, mais c’était une exception :)
        Le mélange se fait comme suit : 30 ml de calendula+10 ml de millepertuis+1ml d’HE de tea tree+1ml de lavande aspic+1 ml d’HE lavande vraie+ 2ml d’HE camomille noble ensuite tu complètes jusqu’à 100ml d’huile végétale de ton choix (je n’avais que l’huile d’olive de la cuisine j’ai fait avec lol) ;)
        J’ai fait ce mélange au bon hasard la chance, je n’ai suivi aucune recette en particulier (je m’étais renseignée avant sur internet bien sur sur les HV et HE conseillées) mais il se trouve que j’ai du avoir la chance du débutant car il est vraiment efficace sur les démangeaisons associées et je n’ai eu aucune surinfection due au grattage (surement grâce au tea tree). J’espère aussi que tu n’en auras pas besoin non plus cela dit :D
        Et oui ton article me sera surement très utile, je suis assez perdue sur les HE/HV et la dissolution nécessaire c’est d’un compliqué ^^
        Bisous

        1. Je te comprends : j’aime bien préserver ma vie privée moi aussi ;)

          Merci beaucoup pour ta recette ! Je l’ai notée … en espérant malgré tout ne pas en avoir besoin ;)

          On pense souvent (à tort) qu’il faut des quantités ultra précises pour faire ses cosmétiques maison, alors qu’en fait c’est un peu comme pour la cuisine : les quantités permettent surtout de donner un ordre de grandeur approximatif et c’est en bidouillant qu’on fait les meilleurs mélanges ;)

          Ca n’a rien de compliqué, je t’assure ! Tu t’en rendras vite compte en passant à la pratique. Et si jamais tu as la moindre question, tu sais où me trouver ;)

          Bon courage pour ton eczéma. J’espère que tu en verras rapidement le bout :)

          Gros bisous <3

  15. Encore un super article ma petite Sonia ! Tu m’as bien donné envie de tester ces huiles car j’ai vraiment l’impression que c’est mes soucis quotidiens que tu décris, que cela soit au niveau des cheveux, du teint et des aisselles (oui oui, aussi!) ! Je lis vraiment tes articles jusqu’à la dernière miette à chaque fois !
    Je suis comme toi, j’ai été déçue de la pierre d’alun, par contre j’utilise en ce moment le déo en crème de Soapwalla que j’aime beaucoup mais ton HE de palmarosa me tente bien…
    Et puis je vais très certainement tester les 2 HE pour mes cheveux qui regraissent vite car si ça marche vraiment ce n’est que du bonheur !!
    Bisous ma belle

    1. Merci beaucoup Mélanie ! Je suis contente que mes articles te plaisent autant et que tu les lises jusqu’au bout à chaque fois. Celui-ci était particulièrement long en plus ;)

      Avec la pierre d’alun, j’ai l’impression que c’est vraiment quitte ou double : soit elle est ultra efficace, soit elle n’a absolument aucun effet. Dommage pour nous, on est tombées du mauvais côté ;)
      A l’époque où j’avais essayé les déodorants crèmes, on ne parlait pas trop de celui de Soapwalla, et j’en avais donc testé d’autres. Ils n’étaient pas très efficaces, et en plus la méthode d’application ne me convenait pas trop … Mais si tu as trouvé ton bonheur, tant mieux :)

      J’espère que les huiles essentielles de cèdre et de citron seront aussi efficaces sur toi qu’elles l’ont été sur moi :)

      Merci beaucoup pour ton adorable commentaire !

      Plein de gros bisous <3

  16. Super cet article ! Depuis quelques temps j’essaye d’acheter plus de produits naturels et bio si possible. J’ai pas encore testé les huiles essentielles en cosmétique à part le tea tree sur les imperfections, c’est une huile que j’utilise en hiver dans une cuillère de miel pour les maux de gorge et aussi pour le ménage mélangé dans du vinaigre blanc… Je pense essayer l’huile de palmarosa en déodorant ça à l’air génial !

    1. Merci beaucoup ! Je suis contente que mon article t’ait plu :)

      J’utilise aussi l’huile essentielle d’arbre à thé quand je fais des angines à répétition l’hiver. Ca ne me guérit pas complètement, mais au moins ça me soulage un peu ;)

      Par contre je ne connaissais pas du tout ton astuce pour le ménage ! J’utilise du vinaigre blanc pur pour détartrer, mais j’y ajouterai quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé la prochaine fois ! Merci pour ton conseil :)

      Si tu essaies l’huile essentielle de palmarosa, j’espère qu’elle sera aussi efficace sur toi qu’elle l’a été sur moi !

      Gros bisous <3

  17. Merci pour toutes ces précisions, je voulais aussi trouver un déodorant avec une meilleure composition ET efficace : c’est une vraie galère !
    J’ai bien envie de tester ta solution à l’HE de palmarosa !

    J’avais acheté il y a un moment de l’HE de citron juste parce que l’odeur me plait et que je me doutais qu’elle serait utile, grâce à toi, je la mélangerai à mon masque avant shampoing à l’huile de coco :)

    Merci pour tous tes conseils !
    Bisous bisous ma jolie <3

    1. Comme je te comprends : la quête d’un déodorant sain ET efficace, c’est vraiment la galère ! Je désespérais de trouver une solution avant d’essayer l’huile essentielle de palmarosa. J’espère qu’elle te conviendra autant qu’à moi si tu décides de l’essayer :)

      C’est vrai que l’huile essentielle de citron sent très bon ! Et je suis contente d’avoir pu t’aider à lui trouver une autre utilité ;)

      Merci à toi pour ton gentil commentaire !

      Plein de gros bisous ma belle <3

  18. Hello,
    Je me permets d’ajouter quelques notes, s’il te plait…
    Je remarque de plus en plus cette mode vers laquelle les gens courent sans trop se poser de question. Je vois d’ailleurs que tu ne suggère pas un point très important : les allergies. Avec les huiles essentielles, méfiance, les réactions allergiques peuvent être très forte ! Bon, tu me diras avec tout, mais vu que c’est du 100% naturel, les gens oublient.
    De plus, il est fortement déconseiller de les utiliser sur les enfants de moins de 7 ans (et par précaution moins de 12 ans). Entre autre, ça pourrait apporter des allergies sur le long terme. Il faut toujours vérifier quelles sont les effets négatifs de l’huile. :P M’enfin, ça c’est lire un mode d’emplois … au complet ! lol. Ensuite, c’est vraiment à utiliser avec parcimonie, comme tu dis, ce sont des produits très forts. A savoir que si on en met dans les yeux sans le faire exprès, il faut les nettoyer avec de l’huile végétal, car ne se dilue pas dans l’eau.
    Je préfère ne pas en utiliser vu tous mes soucis de santé et surtout toutes mes allergies. Je trouve ça dommage quand je vois tout ce qu’on leur donne comme bienfaits. :/
    Ton article est très intéressant, j’ai juste envie que ton introduction mène plus à la méfiance qu’à la confiance de ces produits. Beaucoup de gens sont des apprentis sorciers. J’ai peur qu’en j’entends mes collègues. Beaucoup sont inconscients, c’est dingue.
    Au fait, tu demandes quelle est notre méthode déo. Au risque de paraitre dégueu : aucune. Je n’en utilise tout simplement pas. Les jours où je transpire trop, je vais vite me laver les sous de bras une à deux fois dans la journée, ni vu, ni connus. :) Je choisis mes vêtements en conséquence, certains tissus me faisant transpirer plus, ou bien la transpiration se voyant dessus, même légère. En plus, les sprays des déos provoquent une fois sur deux des crises d’asthme chez moi, merci les gens qui font ça en public…
    J’espère que tu ne fais pas partie des gens qui me jugent pour ça ? :S
    Il y a des huiles qui sentent l’abricot ??? :D :intéressée:
    Merci pour l’article.
    ++

    1. Coucou !

      Je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait qu’on a souvent tendance à se dire qu’avec un produit naturel on ne risque rien, alors que c’est faux. Si tu lis bien mon premier paragraphe en détail, tu verras d’ailleurs que c’est même exactement ce que je dis et contre quoi j’essaie de mettre en garde ;)

      Il y a effectivement des risques d’allergie avec les huiles essentielles … comme avec tous les produits. Et oui, ces allergies peuvent être très fortes … comme avec tous les produits.

      En ce qui concerne les enfants, le corps médical lui-même est divisé sur le sujet : certains médecins pensent que les huiles essentielles pourraient favoriser le développement d’allergies, tandis que d’autres les utilisent au contraire pour « éduquer » le système immunitaire et lui apprendre à reconnaître les « vrais » méchants (et donc, ne pas développer d’allergies).

      Mon article ne porte pas sur les dangers des huiles essentielles ou leurs contre-indications, mais sur l’utilisation que j’ai de mes huiles essentielles préférées. J’ai ajouté en plus un paragraphe introductif de mise en garde pour éviter que les personnes qui me lisent prennent ce sujet à la légère et qu’elles se renseignent, en fonction de leur situation de santé et des huiles essentielles qu’elles ont envie d’utiliser. Je suis désolée que tu souffres d’allergies et que, forcément, tu prennes ce sujet à coeur, mais je trouve que mon premier paragraphe met suffisamment en garde contre les dangers des huiles essentielles et qu’il invite suffisamment les personnes qui me lisent à être vigilantes. Je ne vais pas publier une liste longue comme le bras de contre-indications qui, de toutes façons, varient d’une huile essentielle à une autre : je mets simplement en garde globalement contre l’utilisation des huiles essentielles, mais après c’est aussi à chacun et chacune d’agir en adulte responsable et de faire ses propres recherches, en fonction de ses antécédents médicaux et de sa propre situation.

      Je ne juge jamais les gens, ni pour ce qu’ils sont, ni pour ce qu’ils font. Si tu n’utilises pas de déodorant et que cette méthode te convient, où est le problème ? Ca ne sera certainement pas moi qui te jugerai pour ça, ni pour quoi que ce soit d’autre d’ailleurs ;)

      Je n’ai pas trop compris ta question à propos des huiles qui sentent l’abricot ? Tu fais référence à une partie de mon article ? Ou tu cherches simplement une huile (essentielle ? végétale ?) qui sente l’abricot ?

      A très bientôt !

      1. Tu es vraiment une nana cool. <3

        Je suis du genre très prudente. XD Ça me perdra.

        J'aime beaucoup l'odeur d'abricot, c'est tout. Je me demandais si tu en avais et si tu t'en servais et si oui, pour quelle utilisation ? Vu que tu as l'air d'avoir vraiment bien potassé le sujet, ton avis m'intéresse encore plus. :) Parce que le net, on voit de tout et je suis paumée pour ce genre de trucs.
        Merci. :)

        A plus. ^^

        1. Pourquoi une nana cool ? Parce que je ne juge pas les gens ? Ca me paraît normal :) Chacun(e) est libre de faire ce qu’il/elle veut, tant que ça n’empiète pas sur la liberté des autres :)

          Tu as bien raison d’être prudente ! Et il vaut mieux l’être trop que pas assez ;)

          J’utilise de l’huile de noyau d’abricot comme soin, parce que je trouve qu’elle assouplit beaucoup la peau et donne beaucoup d’éclat au teint. Certaines trouvent qu’elle sent l’abricot, par contre moi je ne trouve pas du tout, donc si tu cherches surtout l’odeur de l’abricot tu risques d’être déçue.

          A ma connaissance, il n’existe pas d’huile essentielle d’abricot, mais si tu cherches juste à avoir son odeur, tu peux ajouter quelques gouttes d’extrait aromatique naturel d’abricot à tes soins (http://www.aroma-zone.com/aroma/Fiche_extraits_aromatiques.asp). Si tu es sujette aux allergies, fais très attention et teste d’abord en appliquant une toute petite quantité sur l’intérieur de ton poignet plusieurs jours de suite.

          J’espère t’avoir aidée !

          A bientôt :)

          1. Au fait, j’ai relu ton introduction, elle m’avait parue moins clair hier soir… Je suis bête parfois, souvent.

            Je ne connaissais pas les extraits aromatiques, merci. :) Haaa les allergies. Trop injuste la vie parfois.
            Oui comme toujours, tu apportes de bon conseil. ;)

            Bonne après-midi.

  19. Très bon article comme à ton habitude =)
    Dans les restrictions, j’ajouterai juste les précautions à prendre avec les enfants, pas avant 3 ans. Et attention aussi aux chats qui ne tolèrent pas les HE. Je trouve ces points importants, on pourrait avoir vite fait d’en mettre à ses enfants, ou même sans faire exprès de les toucher après avoir mis des huiles sur ses propres mains. Ça reste des actifs très puissants.
    J’avais carrément zappé le palmarosa en tant que déo, mais oui, c’est vrai ! J’ai testé deux déo bio, le premier, je trouve l’effet très moyen. Le deuxième va un peu mieux, mais souvent dans le bio, pour éviter les conservateurs cracra, on revient à l’alcool. L’alcool ça pique. Et l’alcool ça sent pas très bon. Voilà lol
    A bientôt, bisous

      1. Merci beaucoup ! Je suis contente que mon article t’ait plu :)

        Au sujet des enfants, la situation est plus complexe qu’il n’y paraît : certaines huiles essentielles peuvent être utilisées très tôt en diffusion (au bout de quelques mois à peine), alors que d’autres sont très fortement déconseillées avant 6 ans. Le corps médical est même divisé sur certaines questions : certains médecins pensent que l’utilisation d’huiles essentielles sur de jeunes enfants pourrait favoriser le développement d’allergies, alors que d’autres pensent au contraire qu’elle pourrait permettre d' »éququer » le système immunitaire, et donc de limiter le développement d’allergies. Comme mon article ne portait pas sur cette question, mais bien sur les huiles essentielles que je préfère et l’utilisation que j’en ai, un paragraphe introductif plus large, mettant simplement en garde contre le fait que les huiles essentielles, comme n’importe quel autre produit, naturel ou non, ne sont pas à prendre à la légère, me paraissait suffisant. Mais je peux me tromper … du coup je l’ai un peu étoffé d’une ou deux phrases pour qu’il soit plus complet, et j’espère que ça te paraîtra plus clair comme ça :)

        J’avais essayé quelques déodorants bio et je n’avais pas été très convaincue non plus. Et comme je faisais toujours attention à les prendre sans alcool (puisque je ne le supporte pas sur les aisselles), j’étais assez limitée dans mes choix, et ça ne m’a pas vraiment facilité la tâche pour trouver un déodorant efficace ;)

        Je suis contente que tu sois tombée par hasard sur de l’huile essentielle de palmarosa et que tu puisses donc l’essayer rapidement. J’espère qu’elle sera aussi efficace sur toi qu’elle l’a été sur moi.

        Gros bisous et à bientôt <3

        1. Pour le cas des enfants, pour moi étant maman, c’est un point que je trouve important. Je voulais te le dire, puis je me suis dis que ton article traitait sur des soins que l’on n’applique pas aux enfants, donc que c’était ridicule. Puis bon, on ne sait jamais, imagine une maman qui applique une HE et qui touche son enfant par la suite. On n’est jamais trop prudent, et quelques rappels ne font parfois pas de mal ^^ J’ai vu que tu avais modifié l’article, je t’en remercie, je trouve que c’est parfait comme ça ! Pas trop barbant, mais l’info est là !

          Évidemment les huiles essentielles sont à prendre très au sérieux et tu insiste toujours bien sur ce point. Et d’ailleurs tu renvoies vers Aroma-Zone chez qui il y a toutes ces informations. Après il faut juste espérer que les gens lisent, c’est comme tout. On ne vas pas être derrière tout le temps hein.

          Dis moi je me posais une question, je n’ai pas fait de recherches sur ton blog pour voir si tu en parlais déjà où non, as-tu fais des articles sur tes livres références ? En as-tu d’ailleurs ? Car c’est toujours intéressant, même si j’ai les miens, ça peut aussi aider les gens à se renseigner encore plus et à approfondir le sujet. Surtout quand on voit ta popularité, on sait que ça touche pas mal de monde !!

          Bisous

          1. Bien sûr que c’est un point important, qu’on soit maman ou non d’ailleurs, mais comme je te le disais, le corps médical lui-même est divisé sur le sujet, et ça dépend beaucoup des huiles essentielles, donc il faut faire au cas par cas.
            Et puis c’est aussi à chacun(e) de prendre ses responsabilités et de se renseigner sur les indications et contre-indications de chaque huile essentielle séparément, et d’en tenir compte en fonction de son âge, son mode de vie, ses antécédents médicaux, etc. Je ne peux pas lister toutes les indications et contre-indications possibles et imaginables pour chacun(e), ça serait juste impossible !

            Par contre, non, ton commentaire n’était pas ridicule du tout. Je tiens beaucoup à ce que ce blog reste un espace d’échange et de partage où chacun(e) puisse s’exprimer librement (tant que ça se fait dans le respect de l’autre, évidemment). Si tu as ressenti les choses comme ça à la lecture de mon article, tu n’avais pas à t’auto-censurer ! Si je n’avais pas été d’accord avec ton point de vue, je te l’aurais expliqué … et puis c’est tout :)

            Je suis contente que tu aies trouvé mes modifications utiles : je n’ai pas ajouté grand chose, mais si pour toi (et peut-être d’autres) ça fait une différence, tant mieux :)

            Non, je n’ai pas fait d’articles sur mes livres de référence. J’avais juste fait un article sur un livre publié par Aroma Zone à propos des cosmétiques homemade en novembre dernier, que j’avais trouvé bien fait et intéressant, idéal pour les débutantes. En ce qui concerne la cosmétique naturelle, ma principale source d’informations est la presse spécialisée, et bien sûr le site Internet d’Aroma Zone (je le parcours depuis 2 ans … et je trouve toujours le moyen d’y apprendre des choses !). J’ai aussi lu quelques livres quand je me suis mise aux cosmétiques naturels il y a 2 ans (notamment ceux de Dominique Baudoux et de Rita Stiens que je trouve très biens !), mais je préfère me tenir au courant par la presse spécialisée parce qu’elle est plus au fait des évolutions et des nouveautés, et donc forcément plus « à jour » que des livres, si récents soient-ils :)

            J’espère avoir répondu à tes questions, mais n’hésite surtout pas si tu as encore besoin de précisions supplémentaires :)

            Gros bisous <3

  20. comme d’habitude, j’ai appris pleins de trucs ! merci Sonia !! tu m’as bien fait rire avec l’histoire du déo :-) j’ai testé la pierre d’alun et c’est assez efficace sur moi ! je la prend en vacances car pratique à emporter avec :-) par contre pour tous les jours c’est mon dove en stick que j’adore :) j’avais testé des déos bio mais ça ne m’avait pas convenu du tout (odeur dégueu, efficacité proche du néant). bisous :-)

    1. Je suis contente que mon article t’ait appris des choses et qu’il t’ait même fait rire ;)

      Avec la pierre d’alun, j’ai l’impression que c’est un peu 50/50 : elle est très efficace sur certaines, et pas du tout sur d’autres. Et il semblerait que je sois tombée du mauvais côté de la barrière ;)

      Comme toi, je n’ai pas été très convaincue par la plupart des déodorants bios que j’ai pu tester. Sur moi ils n’étaient pas très efficaces (et parfois sentaient très fort les plantes, c’est vrai … donc il faut aimer !). Avec l’huile essentielle de palmarosa par contre, j’ai été complètement convaincue, et je ne peux que te la recommander :)

      Gros bisous <3

  21. On en avait déjà parler, mais j’adore l’huile essentielle de géranium, je l’utilise comme toi et ça aide vraiment au niveau des imperfections. Et aussi je l’utilise pour mon chat pour tenir les tiques et les puces à distance ! L’huile essentielle de Palmarosa me tente pas mal, j’essaierai d’en prendre la prochaine fois, je suis toujours au déodorant classique vu que je n’ai pas trouvé de solution bio efficace sur moi. De plus elle à l’air assez polyvalente et peu chère, donc c’est bénéfique !
    Je suis d’accord avec toi il faut faire attention à l’utilisation des huiles essentielle, tester sur une petite partie de peau au début pour voir si on a pas d’allergie et ne pas en mettre partout, une collègue de ma mère avait fait une allergie à une huile essentielle et comme elle en avait mis sur l’ensemble du visage, tout son visage avait gonflé !
    Sinon, j’ai finalement acheté l’eau floral d’hamamélis sur tes conseils et j’en suis ravie ! L’odeur est un peu forte au début, mais comme elle s’estompe rapidement ça va ! ( Mais pour les odeurs, je suis un peu chiante, mon odorat est trop développé …) Et j’aime bien son effet sur ma peau, donc je verrais au long terme mais pour l’instant je suis contente ! C’est pour ça que j’adore ton blog, j’apprends toujours de nouvelles choses super intéressante et très utile !
    Des bisous et désolé de ne pas trop avoir commenté ces derniers temps, j’ai été un peu débordé, mais je te lis toujours avec grand plaisir !

    1. Oui, je me souvenais que tu utilisais l’huile essentielle de géranium en application locale sur les imperfections toi aussi ! Par contre, je ne savais pas qu’on pouvait l’utiliser pour tenir les tiques et les puces à distance des chats :)

      Comme toi, je n’avais pas été très convaincue par les déodorants bios, mais par contre j’adore l’huile essentielle de palmarosa et je ne peux que te la recommander, en espérant qu’elle sera tout aussi efficace sur toi :)

      Il faut faire autant attention avec les huiles essentielles qu’avec tous les autres produits, mais c’est vrai que comme les huiles essentielles sont d’origine naturelle on a parfois tendance à être moins vigilant(e)s et à se dire qu’elles ne peuvent pas faire de mal, alors que c’est faux. Je me suis dit qu’un petit paragraphe de mise en garde pour le rappeler ne serait pas du luxe, et je suis ravie que tu aies été du même avis :)

      Je suis contente que tu aies acheté l’eau florale d’hamamélis et que tu en sois satisfaite ! Pour l’odeur, visiblement certaines la trouvent très forte et gênante, alors que la mienne avait vraiment une odeur douce et presque sucrée. Du coup je me dis que ça dépend peut-être des marques et des variétés d’hamamélis utilisées pour préparer l’eau florale ? Tu as acheté ton eau florale dans quelle marque toi ?

      Merci beaucoup pour tes compliments : ils m’ont beaucoup touchée ! Je suis contente que tu lises mon blog avec plaisir et que tu y apprennes des choses :)

      Ne t’excuse pas d’avoir moins commenté ces derniers temps ! Déjà, tu n’y es pas obligée, encore moins à chaque fois, et ensuite on a toutes une vie personnelle à côté, avec des périodes plus ou moins chargées, et je comprends très bien que tu n’aies pas toujours le temps de me laisser un commentaire :)

      Plein de gros bisous <3

  22. Ma vétérinaire est spécialisé dans l’utilisation des huiles essentielles chez les animaux, du coup je lui avait demandé s’il y avait une alternative au frontline et autre produits chimiques, et il s’avère que l’huile essentielle de géranium est très efficace contre ce genre de parasites. Et ça marche également sur les chiens !
    Je vais tester l’huile essentielle de palmarosa et je t’en reparlerai :) Et je trouve ça mignon tes petites recettes de déo maison, ta cuisine doit déborder de cosmétique ^^.
    Pour l’eau floral d’hamamélis, la mienne est de chez Melvita. L’odeur est assez forte au début, mais ça sent un peu le thé et les végétaux. du coup ce n’est pas non plus horrible. Pour les odeurs, je suis très sensible et je ne supporte pas les parfums par exemple du coup ça peut également venir de moi.
    Je suis contente que mes compliments te touche, ton blog est une vrai mine d’or et j’adore te lire et échanger avec toi !
    Je voulais surtout que tu saches que même si je ne commente pas systématiquement je lis toujours ton blog avec grand plaisir !
    Des bisous ♥

    1. D’accord ! Je comprends mieux avec l’histoire de ta vétérinaire ;)
      Je trouve ça super qu’on puisse trouver des vétérinaires spécialisés dans l’aromathérapie aussi :)

      C’est vrai que dans ma cuisine il n’y a pas que de la nourriture :D
      J’ai aussi un placard et un coin à cosmétiques maison :)
      Tous les ingrédients et produits de beauté homemade ne se conservent pas au frais, et j’en ai aussi dans ma salle de bains du coup … bref, j’en ai partout ;)

      Et bien justement, figure-toi que les deux filles qui m’ont dit qu’elles trouvaient que l’odeur de l’eau florale d’hamamélis était forte et sentait le thé pourri (carrément, oui :D ) avaient justement l’eau florale de Melvita aussi ! Donc rassure-toi, ça ne vient pas du tout de toi, et je pense que ça doit effectivement bien dépendre des marques :)
      Si jamais tu rachètes une eau florale d’hamamélis, je te conseille plutôt celle de Revelessence, parce que son odeur est très douce, presque sucrée, comme je te le disais. Je n’ai pas essayé celle d’Aroma Zone, donc je ne pourrai pas te dire pour celle-ci :)

      Oooh mais c’est trop mignon !!! Merci beaucoup, ça me touche énormément tout ce que tu me dis ! J’aime aussi beaucoup échanger avec toi, que ce soit sur ton blog ou sur le mien, et je suis contente que tu me lises toujours avec plaisir, même si tu n’as pas systématiquement le temps de commenter :)

      Encore merci pour tous tes gentils mots <3

      Plein de gros bisous <3

  23. Ultra intéressant cet article, c’est bien que tu aies choisi de présenter des alternatives aux huiles essentielles classiques pour le géranium et la carotte ça me changera de la lavande et de l’arbre à thé dans ma petite compo du soir. Dès que j’ai fini mes shampoings je me mets aux shampoings maison comme je te l’avais déjà dit tu m’as vraiment convaincue de ce côté là et je suis sûre que je ne serai pas déçue car je cherche aussi à atténuer les pertes de cheveux et espacer les shampoings. Ce qui a le plus retenu mon attention c’est l’huile de palmarosa pour le déodorant car à force d’entendre parler du déo en crème j’ai succombé et je suis moyennement convaincue tout comme toi. Je vais tester ça aussi très vite, j’adore ta petite recette de stick madeleine c’est trop miiiignon tout comme toi.
    Au top comme toujours, j’adore tellement te lire <3
    Pleins de bisous bella <3

    1. Merci beaucoup Pamela ! Je suis d’autant plus contente que cet article t’ait plu qu’on en avait parlé ensemble et que je savais que tu l’attendais. J’ai beaucoup pensé à toi en l’écrivant d’ailleurs :)

      Oui, je me suis dit que les huiles essentielles d’arbre à thé et de lavande on en avait déjà entendu beaucoup parler et qu’il valait mieux en présenter d’autres, surtout que sur moi elles ont été encore plus efficaces :)

      Toi non plus tu n’es pas tombée sous le charme des déodorants en crème alors ? J’espère que l’huile essentielle de palmarosa te convaincra plus :)

      Merci beaucoup pour tous tes compliments ! Moi aussi j’adore te lire : que ce soit sur ton blog ou quand tu me laisses des petits mots comme seule toi sait les écrire <3

      Plein de gros bisous ma beauté <3

  24. Je crois que je ne vais pas répondre sous ton commentaire, il n’y avait pas l’icône dessous, on a dû trop bavarder, le logiciel dis stop ^^

    Effectivement il y a un nombre incalculable de points à prendre en compte pour l’utilisation des huiles essentielles. Et tu as raison, tu ferais un article complet sur ça si tu devais tout détailler à chaque fois que tu présentes une huile ^^

    Je viens moi aussi de faire un article sur le livre d’Aroma-Zone, je l’ai trouvé également très complet. J’y ai compris tout ce que je ne comprenais pas ailleurs, la différence entre baume, émulsion et surtout comment les réaliser. Bref, j’ai tout compris et j’ai toutes les bases pour faire maintenant mes propres réalisations. Les recettes donnant une ligne à suivre.

    Je suis d’accord avec toi, on apprend tellement de chose sur le site d’Aroma-Zone, j’en ai lu des critiques, mais très franchement, il est ultra complet. J’ai réalisé un gel douche pour ma fille. J’ai pu comprendre quels actifs prendre et surtout comment les doser. Bref, une sacrée mine d’or !

    A bientôt, bisous

    1. En fait, au bout d’un certain nombre de réponses, il faut appuyer sur le bouton « Répondre » situé juste au-dessus du dernier message, parce qu’il n’apparaît plus en-dessous (ne me demande pas pourquoi … je n’en sais fichtre rien :D ). Et en général, ça veut dire qu’on a déjà pas mal bavardé, effectivement ;)
      (Mais on s’en fiche, on peut bien papoter autant qu’on veut quand même, nanmého !)

      Je ne savais pas que tu avais acheté ce livre, et encore moins que tu lui avais consacré un article ! Je vais aller le lire avec plaisir dès que j’aurai fini de répondre aux commentaires qu’on m’a gentiment laissé ici :)
      Mon avis rejoint le tien dans le sens où je trouve que ce livre permet de bien conceptualiser les cosmétiques maison (quelle est la différence entre un baume et une émulsion, etc.), et de façon simple et accessible. Et je trouve que c’est essentiel quand on veut vraiment se lancer dans les cosmétiques maison et gagner un peu en indépendance, pas simplement suivre des recettes à la lettre sans trop comprendre ce qu’on fait et pourquoi on le fait :) C’est précisément pour ça que je l’ai trouvé très ludique et bien fait, beaucoup mieux que la plupart des livres que j’avais pu voir sur le sujet (bon maintenant c’est en train de devenir une mode, alors je suppose qu’il va y en avoir des dizaines et que certains seront tout aussi bien faits).

      Le seul reproche que je fais au site d’Aroma Zone (et que tout le monde lui fait) : c’est l’ergonomie et la navigation difficile. Mais si on fait abstraction de ça, c’est une mine inépuisable d’informations fiables et accessibles, et je m’y réfère très souvent :)

      Gros bisous et à très bientôt <3

      1. C’est ce que j’ai fait (cliquer sur le répondre du dessus) mais ça n’a pas l’aire d’avoir fonctionné. Roh, c’est pas bien grave !

        J’ai un seul autre livre sur le même sujet que celui d’Aroma-Zone, je l’ai parcouru, j’en suis ressortie complètement perdue. Je n’ai rien compris. Des produits introuvables, des termes incompréhensibles, un livre pas clair du tout, enfin bref. Mais c’est vrai, il va en sortir un paquet de livres de ce type vu que ça devient la mode. D’ailleurs c’est aussi un peu pour ça que je te parlais des risques par rapport aux enfants, ce qui me fait peur, c’est que les gens lisent simplement, voient que ça marche (chez toi ou ailleurs hein) et achètent tête baissée sans se renseigner avant. De la bêtise quoi. Mais bon, on en a déjà parlé, on ne PEUT PAS être derrière tout le monde ! ;)

        Par contre, je suis d’accord avec toi, l’ergonomie d’Aroma-Zone est bof bof lol. J’avais pourtant aperçu des visuels d’un autre design, tellement plus clair et joli, j’espère que ça viendra vite. (Je crois que ça fait déjà plusieurs mois que je l’ai vu ce visuel…)

        Ah et sinon, j’ai appliqué mon palmarosa ce matin. C’est vrai qu’il s’applique aisément. J’aime beaucoup l’odeur, moi qui avait peur du contraire. Bon je n’ai pas beaucoup bougé aujourd’hui, donc je ne peux pas en dire plus, mais pour le moment, je l’adopte !

        Gros bisous !

        1. Ah oui ? Etrange … Mais non, bien sûr que ça n’est pas grave du tout ! :D

          Tu mets le doigt exactement sur le point que je reprochais aux autres livres que j’avais vu sur le sujet (et il me semble que je le disais dans mon article d’ailleurs) : c’était soit des recueils de recettes sans aucune explication (« sois bête et applique ! »), soit des livres qui partaient dans des considérations techniques et chimiques qui n’étaient pas du tout accessibles à une personne non initiée. Avec ce livre, Aroma Zone a vraiment trouvé un bon compromis :)

          J’ai aussi aperçu un nouveau design sur le site d’Aroma Zone il y a quelques temps, et puis il a rapidement disparu ! Je n’ai pas trop compris pourquoi ni comment … mais j’espère secrètement qu’il fera une réapparition un jour :)

          Tu as vu ? C’est étrange cette application d’une ou 2 gouttes qu’on pense a priori insuffisante et qui en fait suffit ! C’est une drôle de sensation cette diffusion sur la peau, on n’est pas habituées :) Je suis contente que tes premières impressions sur l’huile essentielle de palmarosa soient positives, même s’il faut évidemment attendre un peu plus pour avoir suffisamment de recul pour te faire une opinion définitive :)

          Gros bisous <3

  25. Coucou Sonia.

    Article très intéressant.
    J’en apprend toujours plus.

    La pierre d’alun…hummm le premier qui me dis qu’il y trouve une quelconque efficacité me le dise de suite.

    Je note l’huile essentielle de carotte. Je me bats avec mes cicatrices. C’est le moment de tester.

    J’ai beaucoup utilisé (contrainte et forcé) l’huile essentielle de lavande petite, à cause de ma soeur qui avait des poux (moment glamour bonjour), efficacité redoutable.

    L’huile d’arbre à thé fait également partie de mon quotidien, mais son efficacité n’est plus à prouver (et son odeur aussi).

    merci ma jolie.

    1. Coucou Caro !

      Merci beaucoup ! Je suis contente que tu aies trouvé cet article intéressant et qu’il t’ait appris des choses :)

      Toi non plus tu n’as pas trouvé la pierre d’alun efficace alors ? J’ai l’impression que c’est vraiment quitte ou double : soit elle est ultra efficace, soit elle ne l’est pas du tout. Et encore une fois, toi et moi on a tiré le mauvais numéro à la loterie de la vie ;)

      Mes cicatrices ont presque toutes disparu, et l’huile essentielle de carotte y a (d’après moi) beaucoup contribué. Tu peux aussi essayer l’huile essentielle de lavande, mais sur moi elle a été moins efficace :)

      Je ne savais pas qu’on utilisait l’huile essentielle de lavande contre les poux ! Ta mère en ajoutait dans vos shampoings ?

      L’huile essentielle d’arbre à thé est efficace pour faire disparaître les imperfections, mais dans le même genre, l’huile essentielle de géranium est encore mieux (en tout cas, sur moi elle est plus efficace). Je te conseille de la tester si tu en as l’occasion :)

      Plein de gros bisous ma belle <3

  26. Un chouette article intéressant, instructif et qui me fais dire que tes articles, je voudrais les rater pour rien au monde ! Je suis amoureuse du principe du déo madeleine ♥ Et je pense suivre tes conseils pour les shampoings… ça me fait vraiment envie, et il temps que je refasse une commande aroma-zone.

    J’ai disparu de la blogosphère, rattrapée par des ennuis de santé, mais il y a des blogs que je continue de lire avec toujours autant de plaisir, même si je ne le dis par des petits mots doux, même si je n’en pense pas moins.

    Des gros bisous,
    Pi-ou (tu sais, la maniaque un beu timbrée…)

    1. Tu penses vraiment que quelques semaines/mois d’absence vont suffire à me faire t’oublier ? Tu rêves, ma fille ;)

      Je suis désolée d’apprendre que tu as à nouveau eu des ennuis de santé et j’espère que tu pourras te rétablir au plus vite.

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me laisser cet adorable commentaire qui m’a fait chaud au coeur :)

      Prends bien soin de toi surtout !

      Plein de gros bisous <3

  27. La partie sur les déos est top. J’ai appris pleins de choses, un grand merci. Moi qui cherchais un déo naturel mais pas sous forme de pot ! Plus qu’à tester.

  28. Un article très interressant, surtout la partie déodorant naturel. Il faudra que je teste ça!
    J’utilise très peu d’huiles essentielles mais celle qui m’a suivie et me suit depuis des années reste celle de tea tree donc je ne doute plus de leur efficacité ^^
    Pleins de bisous ma Boom

  29. Super article! J’adore!!
    Les huiles essentielles sont très compliquées et tellement nombreuses!!dur dur de s’y retrouver!!! du cou, tu nous donne de precieux conseils !!merci!

  30. Je voulais justement faire une première commande sur aroma zone pour l’HE de tea tree, j’ai donc rajouté à mon petit panier déjà bien rempli cette HE de palmarosa et je vais essayer de faire mon petit déo maison quand j’aurais reçu tout ça. Ton article est tombé à pic ! :)

  31. Mais quel article, quel article. J’ai appris pleins de choses. Cela fait un petit moment que j’avais envie de tester l’huile essentielle de carotte pour mes cicatrices d’acné. Et pour le déodorant bio, j’ai bien envie de tester, car même si je suis amoureuse de Dove, toute la polémique autour des déos chimiques me fait peur, surtout au niveau du cancer du sein (même si j’ai moins de risque de l’amour, car lors de ma réduction mammaire on m’a enlevé une partie de la glande mammaire donc moins de risque d’avoir un cancer des seins !). En tout cas excellent article comme toujours. Cet article fait parti de mes favoris. Bisou

    1. Merci beaucoup Olivia ! Je suis très contente que cet article t’ait plu et que tu y aies appris des choses :)

      Pour tes cicatrices d’acné, tu peux essayer l’huile essentielle de lavande et l’huile essentielle de carotte. Sur moi, c’est l’huile essentielle de carotte qui a donné les meilleurs résultats, mais je pense que ça doit dépendre des personnes, donc ça vaut probablement le coup pour toi d’essayer les deux :)

      Même si tes risques de cancer du sein sont réduits suite à ta réduction mammaire, je comprends que cette polémique te fasse peur et que tu cherches des alternatives aux déodorants classiques. Et je suis très contente de t’avoir donné quelques pistes à exploiter pour commencer :)

      Plein de gros bisous ma belle <3

  32. Je n’utilises pas d’huiles essentielles parce qu’à la base, pour moi, elles servaient juste à embaumer mon appartement mais bon, ce n’est absolument pas le même genre de produits et je l’ai découvert très récemment ^^ (salut l’ignorante !).
    Du coup, ton article m’a beaucoup éclairée et m’a donné envie de me renseigné d’avantage sur les huiles essentielles, leurs utilisations, leurs bienfaits et leurs limites. Comme je suis sous traitement pour le moment, je n’ai pas cherché à m’en procurer de peur des effets secondaires. Je n’ai pas d’allergies, n’en ai jamais eu mais je sais qu’avec ce traitement assez conséquent, je me dois de faire très attention à ma peau donc… pour le moment, je me contente de me renseigner, voir ce qui pourrait me convenir et je prévois de les utiliser une fois mon traitement terminé.
    C’est l’huile essentielle de carotte qui a retenu mon attention grâce à ses propriété cicatrisantes. Je pense que pour mon visage, et après mon traitement, elle me sera utilise pour effacer les quelques cicatrices qu’il me reste de boutons d’acné que j’ai pu malmené il y a quelques temps ! ^^ Il me semble que la carotte a tendance à illuminer la peau également, la préparer au bronzage etc, est-ce que l’huile essentielle de carotte aurait ces même propriétés ?
    Merci pour cet article très complet comme toujours, en tout cas, c’est un plaisir que de lire tes longs articles et d’en ressortir avec plus de connaissances et l’envie d’en découvrir d’avantage !
    Bisous ma belle ! <3

    1. Tu n’es pas ignorante du tout ! Moi je m’y connais plus en huiles essentielles utilisées en cosmétique, qu’en huiles essentielles aromatiques, utilisées pour parfumer les logements ou les petits plats. Chacune ses connaissances et sa spécialité, et au moins on est parfaitement complémentaires et on a des choses à s’apprendre comme ça ;)

      Si tu suis actuellement un traitement conséquent, il vaut effectivement mieux éviter de mélanger différents produits et surcharger ton organisme. Tu auras tout le temps d’essayer les huiles essentielles quand ce traitement sera loin derrière toi et que ton organisme aura retrouvé son équilibre :)

      S’il te reste des cicatrices d’acné, tu pourras essayer l’huile essentielle de lavande et l’huile essentielle de carotte. Sur moi, l’huile essentielle de carotte a été la plus efficace, mais je pense que ça doit dépendre des personnes, alors ça vaut probablement le coup pour toi d’essayer les deux :)
      Et oui, tu as raison, l’huile essentielle de carotte permet aussi de raviver l’éclat du teint. C’est d’ailleurs ce que je disais dans l’article, et c’est pour ça que je préfère l’utiliser diluée dans un produit de soin plutôt qu’en application locale (pour que la peau de l’ensemble du visage puisse en profiter) :)
      Par contre, je ne suis pas certaine qu’elle prépare au bronzage : ça, c’est plutôt une propriété des macérât huileux et huile végétale de carotte :) Mais tu peux très bien diluer quelques gouttes d’huile essentielle de carotte dans un flacon de macérât huileux ou d’huile végétale de carotte si tu veux, histoire de combiner les 2 types de propriétés. Par contre, tu risques peut-être de faire une overdose de carotte au bout d’un moment :D

      Tes commentaires me font toujours extrêmement chaud au coeur et je suis contente que mes articles te permettent d’apprendre des choses, et te donnent envie d’en découvrir encore davantage :)

      Plein de gros bisous ma toute belle <3

  33. Super ! Plein de bonnes infos !
    Ton truc de déo naturel me branche beaucoup ! Le seul truc qui me paraît bizarre, c’est de garder son dé au frigo :p (oui, à côté des vernis à ongles, des crèmes home made, et tout ça) Du coup, tu as limite besoin d’un mini frigo dans ta salle de bain ! :D

    1. Merci beaucoup Nyx ! Je suis contente que cet article t’ait plu et qu’il t’ait appris des choses :)

      Je sais que ça dérange certaines de garder leurs produits de beauté au frigo, mais moi j’ai pris l’habitude :) Et tu sais qu’il existe de petits frigos spécialement conçus pour ça ? (Aroma Zone en vend d’ailleurs !) Donc ton idée de frigo de salle de bains est loin d’être si folle que ça ;)

      Plein de gros bisous <3

  34. Excellent ta petite madeleine de déodorant ;D Avec mes examens, je n’avais pas eu le temps de regarder ton article, que j’avais aperçu à la Une (Bravoo) et je viens de me souvenir qu’il fallait que je lise ça !
    Ce que j’aime bien avec tes articles, c’est qu’on en apprend toujours beaucoup (enfin moi en tout cas). ça les rend toujours très intéressants, je ne suis pas encore capable de faire ça sur mon blog pour ma part, je suis encore en train de découvrir certains rudiments ;p
    Je suis super intéressée par ta méthode déodorant quand j’aurais écoulé mes stocks, mais ça va faire bizarre de s’y mettre, je le sens…
    Et pourquoi pas mettre quelques gouttes dans ma crème de soin/shampoing selon mes besoins…top ! faut que je regarde sur Aroma zone (au hasard)…
    Mais avant que je fasse des bêtises, tu connais une HE contre les rougeurs (pour mettre dans ma crème) ? Pour mon shampoing, je pense que la brillance c’est ce qu’il me faut.
    Bisous ma belle

    1. Merci beaucoup ma belle, c’est vraiment adorable ! Et je suis contente que tu apprennes toujours des choses en me lisant ! Ca me touche énormément :)

      C’est sûr que ça fait bizarre de se mettre aux produits de beauté maison au début, mais tu verras : comme pour tout, c’est une question d’habitude, et si ça se trouve, un jour tu te demanderas même comment tu faisais avant ;)

      Pour les rougeurs, on conseille les huiles essentielles de cyprès, d’hélichryse (ou immortelle) et de ciste. Mais je n’ai jamais essayé moi-même, donc je ne peux pas te dire si ça fonctionne ou non :)
      Tu peux aussi essayer l’hydrolat d’hamamélis dont j’avais parlé dans un autre article (http://mamzelleboom.com/2014/05/20/hydrolats-eaux-florales-anti-imperfection-geranium-hamamelis-bilan-questions-mode-utilisation/).

      Pour apporter de la brillance à tes cheveux, je te conseille d’utiliser les huiles essentielles de citron et de citron vert. Elles font bien briller les cheveux, surtout les cheveux blonds ou châtains à reflets blonds (ça tombe bien pour toi ;) ), et en plus leur odeur est très agréable :)

      J’espère t’avoir un peu aidée, mais n’hésite surtout pas si tu as d’autres questions, que ce soit maintenant ou au moment de passer commande et de t’y mettre :)

      Plein de gros bisous ma belle <3

      1. T’es chouuuu, merci pour ton avis détaillé ! Franchement je me demande comment tu as le temps de répondre à tous les commentaires en ayant une vie à côté…et en plus tu t’excuses de ne pas être assez rapide, roh trop mignonne…
        L’eau d’Hamamélis, c’est justement celle que j’utilise en ce moment, elle est bientôt terminée ;) Je ferai un article comparatif sur les trois que j’ai pu acquérir il y a un bail : fleur d’oranger (terminée), hamamélis et camomille.
        Super, je suivrai tes conseils pour les HE, en plus j’ai un shampoing au citron pour bientôt, ça se fondra parfaitement ;)
        Bisous ma belle et merci encore pour tes conseils

  35. Hello, grâce à toi j’ai testé l’HE de palmarosa en déo, ça marche super bien, je l’ai mélangée à un peu d’huile d’amande douce pour limiter l’odeur bien bien tenace sur les doigts ! En tout cas merci beaucoup pour cet article instructif !

  36. COUCOU !
    Voilà, commande reçue ! Mon petit déo repose gentiment au frigo :p
    J’pas vraiment suivi ta recette il a fallu que je m’adapte, j’ai pris l’étui à déo vide d’AZ alors pour trouver les bons dosages et tout j’ai un peu fait au pif en fait haha :p J’ai mélangé l’huile de noix de coco avec du beurre de mangue pour atténuer un peu l’odeur de coco et j’ai bien ajouté les petites gouttes de cette HE de palmarosa que j’ai découverte grâce à toi, j’ai mis un peu de bicarbonate de soude dedans et TADAA ! Enfin je sais pas encore, j’ai envie de l’ouvrir mais je viens de l’y mettre, le but c’est pas de s’en mettre plein les mains quand meme :p Si ça marche (et il y a pas de raison :p) je te remercie beaucoup beaucoup, j’aime pas trop les déo de supermarché, même si je les achète sans alu ou autre cochonneries on est jamais sûr et vu la zone sensible c’est toujours mieux de savoir ce qu’on y applique :)

    1. Coucou Elodie !

      Merci beaucoup pour ton retour ! Ca me fait toujours super plaisir d’avoir ce type de commentaire et de voir que mes articles ont été concrètement utiles :)

      C’est vrai qu’il vaut mieux être trop prudente que pas assez, surtout avec les produits qu’on applique sur cette zone fragile et sensible, et au niveau de laquelle se développent la majorité des cancers du sein :/

      J’espère que ta petite recette aura fonctionné ! L’avantage de l’huile de coco, c’est qu’elle se solidifie rapidement au réfrigérateur, mais avec du beurre de mangue je pense que ça devrait le faire aussi ;)

      Tiens-moi au courant de tes tests ! J’espère que tu en seras contente :)

      Gros bisous <3

  37. Merci Sonia pour cet article hyper complet et instructif! Et j’adore ta manucure que tu portes sur les photos :) Bisous <3

  38. Inspirée par ton article, je viens de tester HE de carotte… je ne peux pas encore juger des effets, par contre, l’odeur est nauséabonde… j’avoue que j’étais assez surprise, j’espère que ça va valoir la peine

  39. l’idée de l’huile essentielle de palmarosa comme déo me tente bien, mais je me demande comment l’appliquer? ma question peut sembler idiote! directement le petit flacon sur les aisselles? dans le creux de la main puis application?

    1. Non, ta question n’est pas idiote du tout :) Et puis pour moi, aucune question ne l’est jamais de toutes façons :)

      Je verse 2 gouttes d’huile essentielle de palmarosa dans le creux de ma main, et j’applique ensuite le tout sur mon aisselle. Comme je le disais dans l’article, ça peut paraître peu, et on se dit que 2 gouttes ne suffiront jamais pour toute l’aisselle … mais en fait c’est une huile essentielle qui « diffuse » à l’application, et du coup, c’est largement suffisant :)

      J’espère t’avoir un peu aidée, mais n’hésite pas si tu as besoin de plus de précisions surtout :)

      A très bientôt :)

      1. Bonjour, Je suis en train de tester aussi cette HE et ne sachant pas trop si elle allait m’irriter ou non les aisselles je la dépose sur la pierre d’alun. Je la trouve super efficace! et pourtant après une grosse journée ça transpire! ;) merci pour tes conseils je vais essayer ta méthode plus simple et utile notamment en cas de voyage je n’aurais que ça à emmener! merci et vives les huiles essentielles! :)

  40. OOOOouuuuuh ! j’ai découvert hier ton blog….. MaiS Comment Ai-jE pU Survivre tAnt d’aNnées Sans Toi ???!
    xD
    Non sans déconner, c’est super.

    J’ai bien envie de tester ce déo solide (et tout un tas d’autres trucs…)…….ça m’arrangerait de ne plus utiliser toutes ces cochonneries !
    Mais !
    Couèchtione [à lire tel quel, sinon aucun effet de style….sous-titrage : question] : pour l’homme à la narine sensible (ou pas)….en quête d’un déo efficace, naturel (ça c’est plus ma bataille, mais ça finit par déteindre à ma grande joie), quelle huile essentielle pourrait-il utiliser pour briller en société, de toute virilité olfactive ??

    1. Oooh, merci beaucoup, c’est trop gentil ! Je suis ravie que mon blog t’ait plu, et j’espère que tu continueras à l’aimer autant au fil des mois :)

      Haha, j’avais compris ton « Couèchtione » sans sous-titrage, ne t’inquiète pas :p
      (et ça m’a bien fait rire d’ailleurs :D )
      Concernant ton homme, je ne sais pas trop quoi te dire : ça n’est pas vraiment mon domaine :/ C’est sûr que l’huile essentielle de palmarosa a une odeur féminine qui ne lui conviendrait pas, mais je ne connais pas d’alternative à l’odeur plus masculine. Est-ce qu’il a déjà essayé la pierre d’alun ? C’est inodore, et visiblement efficace sur certain(e)s, même si ça n’a pas été mon cas. EN dehors de ça, je t’avoue que tu me poses une colle … mais si je vois quelquechose à ce sujet, je penserai à toi et te tiendrai au courant :)

      (Et au passage, j’aimerais bien que mon homme ait les mêmes préoccupations que le tien : ce n’est pas faute d’essayer, pourtant, mais je ne sais pas pourquoi, la sauce ne prend pas :/ )

      Désolée de ne pas avoir pu t’aider plus que ça :/

      A très bientôt j’espère !

      1. T’en fais pas, ton blog me plait et il n’y a pas de raison que ça change ;)

        C’est pas bien grave, si je trouve une solution, je partagerais ;)

        Ce ne sont pas vraiment ses préoccupations mais disons que comme je m’y intéresse et qu’il se rend bien compte qu’au final, c’est plutôt pas mal. Il m’a vu avec du chocolat sur le visage, des tomates, concombres…et j’en passe…
        Il teste ce que je lui donne, même des fois, les trucs les plus farfelus (genre cataplasme de curcuma – ce fut très drôle….surtout après avoir rincé, belles marques jaunâtres de partout – divers masques dont celui au chocolat – un drame pour lui, fan de chocolat qu’il est). Après, si c’est trop contraignant il ne le fera pas, ce que je comprends. Il a quelques réflexes, genre l’aloé vera (j’ai une plante, il l’utilise souvent).. Voilà quoi ;)

        ++ ;)

  41. Ping : Wishlist Juin 2014 | La nana au collier rouge
  42. Coucou, c’est re-moi =)

    Alors j’ai essayé l’huile essentielle de Palmarosa pour remplacer mon déo et ça marche pas sur moi :/ Pourtant je ne suis pas quelqu’un qui transpire beaucoup et qui sens pas bon :(
    Mais la juste avec l’huile, ça n’a aucun effet sur moi, j’ai pas d’auréole de transpirant mais à la fin de la journée je sens pas très bon (désolé pour les détail :/)

    Aurais-tu une autre huile à me proposer stp?

    Je te remercie par avance

    Des bisous

    1. Coucou Delphine !

      Mince, c’est vraiment pas de chance que l’huile essentielle de palmarosa ne fonctionne pas sur toi :/ Je suppose que c’est le genre de produits qui fonctionne très bien sur certaines personnes, et pas du tout sur d’autres …

      Pour lutter contre la transpiration, je n’ai essayé que l’huile essentielle de palmarosa : comme elle me convient vraiment très bien, je n’ai pas poussé mes investigations plus loin. Mais j’ai lu que l’huile essentielle de sauge sclarée était efficace pour lutter contre la transpiration aussi. Peut-être que tu pourrais essayer ?

      Désolée de ne pas pouvoir t’aider plus que ça :/

      Gros bisous <3

  43. Bonjouuuuur ! Je continue ma petite collection & j’ai commencé acheter quelques huiles essentielles. Je possède l’huile de tea tree & palmarosa pour ma peau acneique (mais comme mes boutons prennent TOUTES mes joues, j’ai un peu de mal à les faire sortir) , et l’huile essentielle de lavande comme lotion rebouclante pour mes cheveux. Alors le palmarosa, je l’ai testé comme déodorant et je confirme son efficacité !! Je suis allé bossé de 9 à 18H, j’ai pas eu à faire de retouche à midi, et le soir c’était toujours ni-quel. En plus ça sent super bon, je suis fan de l’odeur (une goutte pour les 2 aisselles m’ont suffies). J’avais testé le bicarbonate par avant mais 1) application chiante 2) pouvait irriter ma peau 3) Sans odeur. Je te comprend maintenant hahah et je l’adopte volontier. Juste une question, pour les boutons, quelles huiles je peux appliquer sur une grande surface (en l’occurance : mes joues) sans bruler ma peau ? (juste après avoir mis mon aloe vera & huile végétale).
    Des Bisous !

    1. Coucou Gaëlle !

      Merci beaucoup pour ton retour d’expérience super complet :)

      Je trouve aussi l’huile essentielle de palmarosa super efficace comme déodorant : je ne m’en lasse pas :) Et comme toi, c’est la seule méthode naturelle qui m’ait autant convaincue pour cette utilisation-là !

      Pour répondre à ta question, je pense que tu vas avoir beaucoup de mal à trouver une huile essentielle que tu puisses appliquer sur un si grande zone sans te brûler la peau. Le mieux serait d’ajouter quelques gouttes de tes huiles essentielles anti-imperfections dans l’huile végétale que tu appliques comme produit de soin.

      Est-ce que tu as pensé à essayer l’huile végétale de nigelle ? Sur moi elle avait été plutôt efficace pour faire disparaître les imperfections et limiter leur apparition ! J’en parlais dans un autre article si ça t’intéresse : http://mamzelleboom.com/2014/07/22/traiter-boutons-acne-cicatrices-huile-vegetale-nigelle-calophylle-inophyle/

      Tiens-moi au courant surtout !

      Gros bisous <3

      1. Si je comprend bien, une goutte d’huile = à appliquer sur UN bouton, pas toute une surface ? Oui, j’ai déjà lui ton article sur l’huile de nigelle (il a attiré mon attention ^^) , elle fait partie des huiles que je souhaite me procurer. :) Pour la dilution je peux par exemple diluer 1 goutte d’HE dans 3/4 gouttes d’HV ?

        1. Une goutte d’huile essentielle pure s’applique sur une zone localisée : soit un bouton, soit une petite zone bien délimité :)

          Pour la dilution, ça dépend beaucoup des huiles végétales et huiles essentielles que tu utilises. Par exemple, l’huile végétale de nigelle contient déjà (de base) des huiles essentielles, donc on déconseille d’en ajouter encore d’autres, ou en tout cas pas dans les mêmes proportions qu’avec les autres huiles végétales. Mais grosso modo, les proportions sont plutôt de l’ordre de 5 à 10 gouttes d’huile essentielle dans un flacon de 100 mL d’huile végétale :) Avec une goutte d’huile essentielle dans 3 ou 4 gouttes d’huile végétale, tu risques vraiment de surdoser et de te cramer la peau :/

          1. D’accord ! Pour la dilution je pense utiliser l’huile de jojoba , j’adore cette huile également. Je te remercie pour tes précieux conseils, & à bientôt sur le blog :D

  44. Tout à fait d’accord avec toi pour l’HE de Palmarosa comme déodorant naturel. Je te conseille aussi la Sauge Sclarée. Perso je la trouve encore plus efficace. J’ai testé sur les pieds en été et ça marche du tonnerre !

  45. Bonjour, je viens de découvrir ton blog et je le mets direct dans mes favoris ! Super article, je commence à m’intéresser aux HE et je suis ravie de trouver toutes ces indications précieuses ! Ayant une peau de + en + réactive aux produits du commerce je cherche des astuces naturelles (et faciles aussi !) pour remplacer tout ça ! Merci de partager ton expérience !

    1. Bonsoir Emma :)

      Merci beaucoup pour ton adorable commentaire qui m’a beaucoup touchée <3 Je suis ravie que mon blog te plaise et que tu y trouves des informations utiles pour passer progressivement à une routine de soin pour le visage de plus en plus naturelle :)

      J'espère que tu continueras à venir me lire avec plaisir et à trouver mes articles utiles encore longtemps !

  46. Bonsoir,
    Encore un article que je découvre et que j’adore !!! Je cherche depuis longtemps une alternative au deo du commerce. L’idée des HE me tente, par contre, l’été j’ai les aisselles très sensibles (irritations du à la transpiration très désagréable et parfois même douloureux) alors le déo solide me tente d’avantage encore!
    Question pratique : Penses tu que je peux remplacer l’huile de coco par du beurre de karité ?
    Tout simplement car j’ai toujours du beurre de karité à la maison, ça m’éviterai d’acheter l’huile de coco.
    Merci de ta réponse et encore une fois pour ce blog! J’y passes des heures !!
    Gladys

    1. Bonjour Gladys :)

      Merci beaucoup pour tous tes gentils compliments sur mon blog <3 Ca me fait vraiment super plaisir qu'il te plaise et que tu trouves mes articles utiles :)

      Je pense que tu peux sans problème remplacer l'huile de coco par du beurre de karité pour réaliser ton déodorant maison, dans la mesure où c'est l'huile essentielle de palmarosa qui sert de déodorant (l'huile végétale de coco permet simplement d'apporter une texture un peu plus proche de celle à laquelle on est habitué(e)s avec les déodorants traditionnels).

      J'espère avoir répondu à ta question :)

  47. Bonjour Sonia!

    Je viens de découvrir ton blog que j’apprécie beaucoup. Je suis en recherche présentement pour un déodorant naturel et ton article sur HE de Palmarosa est exactement la réponse que je cherchais. Je n’ai pas pris le temps de lire TOUS les commentaires, donc désolé si quelqu’un t’avais déjà posé la question mais je me demandais ce que tu conseillerais pour un déodorant pour les pieds? Serait-il possible de faire un vaporisateur avec HE de Palamarosa?
    Merci

    Amélie

    1. Bonjour Amélie :)

      Merci beaucoup pour tes gentils compliments sur mon blog <3 Je suis ravie qu'il te plaise :)

      Je n'utilise pas de déodorant pour les pieds, mais je me souviens avoir lu sur plusieurs forums que certaines utilisaient l'huile essentielle de palmarosa comme déodorant pour les pieds aussi, et comme je ne vois aucune raison pour que ça ne fonctionne pas, je pense que tu peux essayer ;) Par contre, comme je le dis dans l'article, il faut utiliser 1 à 3 gouttes maximum à chaque application (c'est une huile essentielle, donc un produit très concentré en actifs), et un vaporisateur en délivre bien plus que ça à chaque pression. Il n'aurait donc pas vraiment d'utilité dans ce cas-là, et serait même déconseillé à mon sens parce qu'il risque de te faire surdoser ton huile essentielle (et donc potentiellement te causer des brûlures).

      J'espère avoir répondu à toutes les questions que tu te posais :)

      A très bientôt !

  48. Hey!
    Avant,je détestais l’odeur de l’huile essentielle de tea tree,mais une fois,ma mère en a mis sur mes premiers boutons,et maintenant j’adore!Le palmarosa,ça sent la rose?
    Bisous!?

  49. Super article, je vais essayer l’HE de Palmarosa !
    Je voulais juste souligner un détail sur la pierre d’Alun: L’alun est par définition un dérivé de l’aluminium, formule chimique KAl(SO4)2, c’est à dire sulfate double d’aluminium et de potassium. Donc choisir l’Alun pour avoir quelque chose de naturel ok, mais ça sert à rien de le choisir pour éviter les sels d’aluminium vu que l’Alun est par définition un sel d’aluminium.

    1. Merci beaucoup Pauline ! Je suis ravie que cet article t’ait plu et qu’il t’ait donné envie d’essayer l’huile essentielle de palmarosa :)

      Effectivement, la pierre d’alun est un sel d’aluminium au sens chimique large du terme, mais ce n’est pas un sel d’aluminium au sens restreint où on l’entend quand on parle d’antitranspirant. Les antitranspirants « classiques » contiennent des chlorhydrates d’aluminium, instables et solubles, dont les ions aluminium pénètrent dans la peau en grande quantité. A l’inverse, le sel double de potassium et d’aluminium contenu dans la pierre d’alun se transforme au contact de la peau en oxydes d’aluminium, qui sont des composés stables, de poids moléculaire élevé et peu solubles, qui ne vont donc pas pouvoir pénétrer à l’intérieur de l’organisme. Aujourd’hui, certains scientifiques pensent que les oxydes d’aluminium peuvent toutefois libérer des ions aluminium qui traversent la peau en petites quantités, mais de façon beaucoup plus négligeable que les chlorhydrates d’aluminium contenus dans les antitranspirants « classiques ». Enfin, aujourd’hui, il existe aussi des alternatives aux antitranspirants classiques qui rendent la pierre d’alun moins intéressante, mais à l’époque où je l’ai essayée (au début des années 2000), ce n’était pas encore le cas, et utiliser de la pierre d’alun permettait déjà de limiter les risques de développer un cancer du sein :)

      J’espère que ma réponse t’aura un peu aidée à y voir plus clair !

  50. Bien le bonjour!

    Ce que j’aime ces articles que je renomme « de base » pour guider la novice que je suis dans le monde vaste des huiles!

    Je viens d’acheter le déo Bio Beauté by Nuxe, au hasard, et je ne suis pas très convaincue après quelques utilisations. Une retouche au milieu de la journée est nécessaire. Et comme pas mal de déo stick, la matière est coulante et on peut vite s’en mettre partout. Bref’, je veux déjà en changer!

    J’ai décidé d’arrêter les déo en aérosol car je ne veux plus m’asphyxier chaque matin. Je m’étais déjà tournée depuis longtemps vers les ‘sans sels d’aluminium » et j’ai longtemps utilisé ceux de la marque Mon Savon. Dont, j’ai remarqué récemment, que les formats mini étaient composés d’alu! Va t’en comprendre!

    J’ai envie de passer au niveau suivant ces jours-ci. Sans pour autant m’embarquer dans le fait-maison. Peut être un jour…

    A la lecture des commentaires ci-dessus, j’admets avoir été convaincue d’essayer l’HE de palmarosa. Aller, je la rajoute à ma liste AZ! Pourquoi pas! J’espère qu’elle sera aussi efficace toute la journée comme tu le disais pour toi, car je ne m’imagine pas du tout dégainer le flacon à mi-journée pour me rafraîchir. ;)

    Merci pour toutes ces informations utiles!

    Bisous

    1. Coucou Alysia :)

      Avec plaisir pour les informations ! Je suis ravie que cet article t’ait autant plu :)

      Aujourd’hui, j’utilise des déodorants naturels en stick de la marque Jason (qu’on ne trouve pas en France, à moins de passer commande sur des e-shops américains comme iHerb), et j’en suis très contente ! Mais l’huile essentielle de palmarosa a été mon alternative aux déodorants pendant longtemps, et je l’ai toujours trouvée super efficace sur moi. J’espère que tu l’aimeras autant que moi si tu l’essaies … et que tu n’auras pas besoin de faire de retouches en journée, parce que ça n’est effectivement pas très pratique (mais ça ne l’est pas plus avec un déodorant de format classique, ceci dit !) ;)

      Bisous <3

  51. Article vraiment très intéressant et précis :)!! J’aurais une question concernant les huiles essentielles de citron et de cèdre atlas; ayant les cheveux gras assez vite forcément ça m’intéresse ^^ (je me les lave tous les 2 jours)! Au bout de combien de temps as-tu pu voir des résultats concernant l’espacement des shampoings? merci d’avance!

  52. bonjour
    j’utilise votre recette de déo huile de coco+bicarbonate+maïzena+HE depuis plus de 6 mois maintenant et c’est au top. Pas de retouche nécessaire en cours de journée et ABSOLUMENT aucune odeur de transpiration en fin de journée!! Tout simplement génial! Je n’utilise pas l’HE de palmarosa parce que je trouve qu’elle sent trop fort et je tâtonne un peu pour en trouver une dont l’odeur me convienne. En ce moment c’est lavande

  53. Bonjour ! Super idée la forme madeleine ! En moyenne combien de temps ça dure sous cette forme?

  54. Merci pour ce super article. J’ai essayé l’huile essentielle de Palamarosa avec un peu d’huile d’amande douce et au bout de deux jours, grosse réaction allergique! Je supporte très bien l’huile d’amande douce que j’utilise depuis longtemps donc… Je vais essayer de fabriquer un déo en stick, le mélange des ingrédients évitera peut-être la réaction allergique!

  55. Super article vraiment bien expliqué avec en plus une petite touche d’humour qui m’a souvent fait sourire :)
    Je vais testé l’huile essentielle de palmarosa pour voir ce qu’elle donne ! ;)

Envie de me laisser un petit mot doux (ou pas) ?