Blog Beauté et Lifestyle

Mademoiselle Arbel – La féminité mise en flacon

Il y a eu une époque où je changeais beaucoup de parfum : j’alternais d’un jour sur l’autre en fonction de mon humeur et de mes envies. Acheter un grand flacon de parfum et le porter tous les jours ? C’était juste impensable pour moi ! Je préférais largement avoir une flopée de miniatures de parfums à ma disposition (miniatures dont je gardais d’ailleurs religieusement les flacons une fois le parfum terminé), histoire de pouvoir varier les plaisirs.
(Les parfums, les sacs, les chaussures, les palettes de fards à paupières, les rouges à lèvres … y a-t-il une seule chose en ce bas monde que je n’aie pas collectionné ?! bigsmile ).

Mais un jour, j’ai fini par trouver chaussure à mon pied parfum à mon poignet : j’ai adopté l’eau de parfum Hypnotic Poison de Dior et ses effluves chaudes et enivrantes pour l’automne/hiver,  et l’eau de parfum Femme de Jean-Paul Gaultier et ses notes féminines et poudrées pour le printemps/été. Pendant des années, cette routine parfum est devenue ma signature : elle faisait partie de mon identité, et je n’imaginais pas une seule seconde en changer.

Eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York et Paris et eau de parfum Dérobade Compagnie Européenne des Parfums packaging flacon

Et puis on a quitté Paris. Pour venir s’installer à Montréal, on a tout bousculé, tout changé, tout laissé derrière nous, pour tout recommencer. Et au fil des semaines, ces 2 parfums qui m’avaient accompagnée au cours des dernières années m’ont semblé de plus en plus étrangers. Comme s’ils n’étaient plus moi, qu’ils ne correspondaient plus à celle que j’étais en train de devenir. J’avais besoin d’aller de l’avant, de laisser derrière moi tout ce qui, jusque-là, avait été ma vie, et de me laisser emporter dans un tourbillon de nouveauté. Mes 2 parfums habituels me rappelaient trop Paris et la vie qu’on y avait vécu, et même si ces doux souvenirs font partie des meilleurs moments que j’ai vécu, je n’avais pas besoin de cette bouffée de nostalgie tous les matins dans ma salle de bains. Plutôt curieux de constater comment certains détails les plus futiles de notre vie prennent toute leur importance à des moments-clés, et peuvent se révéler plus importants qu’on ne l’aurait cru ! Ou alors peut-être que c’est mon hypersensibilité qui fait à nouveau des siennes et qui me joue des tours ? Quoi qu’il en soit, j’attendais de terminer mes dernières gouttes de mon eau de parfum Hypnotic Poison de Dior pour partir en quête d’un nouveau parfum , quand la Compagnie Européenne des Parfums, une société familiale française commercialisant des parfums pour femme, homme et enfants (et qui, au passage, est à l’origine de la création de la marque Le Petit Marseillais !), m’a contactée pour savoir si j’avais envie d’essayer des produits de leur marque Christine Arbel (parfums pour femmes). Vu le contexte et l’état d’esprit dans lesquels je me trouvais, je me suis dit que c’était le moment de me laisser tenter par cette marque que je ne connaissais pas, et peut-être de faire une jolie découverte ! Je vous avoue aussi que les packagings féminins girly à tomber ont aussi pas mal pesé dans ma décision … je vous laisse constater par vous-mêmes avec les photos wink

Mademoiselle Arbel autour du monde – Les eaux de toilette

La Compagnie Européenne des Parfums a créé toute une gamme d’eaux de toilettes féminines, dans un esprit moderne et tendance, et correspondant chacune à un type de citadine : Mademoiselle Arbel à Paris, Mademoiselle Arbel à New-York, Mademoiselle Arbel à Londres, et Mademoiselle Arbel à Barcelone. J’ai reçu Mademoiselle Arbel à Paris et Mademoiselle Arbel à New-York, chacune dans un coffret différent.

Eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York Compagnie Européenne des Parfums packaging flacon

Mademoiselle Arbel à New-York est une eau de toilette chaude et enivrante, avec des notes de tête de mandarine et de fleur d’oranger, des notes de coeur de jasmin et d’iris, et des notes de fond de patchouli, vanille et musc. Personnellement, c’est principalement les notes de patchouli, de vanille et de musc que j’ai senties, et ça tombe bien : ce sont des fragrances qui font partie de mes préférées, et qui donnent ce côté féminin, capiteux et envoûtant aux parfums que j’aime tant. Les premières pulvérisations sont assez fortes, et la première fois que j’ai mis ce parfum, j’ai eu vraiment peur de sentir à 10 km à la ronde toute la journée et de faire le vide autour de moi. Mais heureusement, au bout de 10 à 15 minutes, l’odeur s’estompe beaucoup, et on laisse simplement derrière soi un sillage chaud et envoûtant, mais discret. D’un point de vue de la tenue, rien à redire : cette eau de toilette tient toute la journée, et je la sens encore sur ma peau et dans mes cheveux le soir en me couchant. C’est évidemment une question de goût, mais c’est l’eau de toilette que j’ai préférée, et je pense qu’elle plaira à celles qui, comme moi, aiment les parfums chauds, féminins et enivrants, aux notes ambrées.

Eau de toilette Mademoiselle Arbel à Paris Compagnie Européenne des Parfums packaging flacon

Mademoiselle Arbel à Paris est une eau de toilette plus douce et plus florale, avec des notes de tête de citron et de bergamote, des notes de coeur de muguet, jasmin et freesia, et des notes de fond de musc, vanille et ambre. Cette fois-ci, à mon sens, ce sont plutôt les notes florales qui prédominent, et on sent à peine les notes ambrées et musquées. A nouveau, cette eau de toilette sent très fort au moment de l’application, mais l’odeur s’atténue au bout de 10 à 15 minutes pour ne laisser qu’un sillage plus discret. J’ai trouvé la tenue moins bonne que pour Mademoiselle Arbel à New-York, peut-être aussi parce que c’est une fragrance plus légère et discrète. C’est évidemment une question de goût, mais j’ai moins aimé Mademoiselle Arbel à Paris, et j’ai trouvé que Mademoiselle à New-York me correspondait plus (et ça n’a rien à voir avec les villes, promis bigsmile ). Mais pour celles qui préfèrent les parfums aux notes florales plus discrètes que les notes ambrées chaudes et voluptueuses, c’est vers Mademoiselle Arbel à Paris qu’il faudra plutôt se tourner wink

Ces 2 eaux de toilettes sont disponibles soit seules (au prix de 10,60 euros le flacon de 100 mL), soit en coffret avec un vaporisateur de sac (12 euros le coffret contenant une eau de toilette de 100 mL et un vaporisateur de sac de 15 mL), soit en trousse avec un petit miroir de sac, une lime à ongle cartonnée et des stickers autocollants pour les ongles (12,95 euros la trousse contenant une eau de toilette de 50 mL, un petit miroir de sac, un lime à ongles en carton et un set de 12 stickers autocollants pour les ongles).

Eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York et Paris Compagnie Européenne des Parfums goodies coffret et trousse

La lime à ongles en carton est vraiment bof (comme toutes les limes à ongles en carton, j’ai envie de dire …), mais le miroir de sac est super mignon et girly, complètement dans l’esprit de la marque, le vaporisateur de sac est classique mais élégant, et les stickers pour les ongles sont plutôt sympas. Pour moins de 3 euros de plus, ça peut valoir le coup si vous cherchez un joli vaporisateur ou miroir de sac !

Mademoiselle Arbel Dérobade – L’eau de parfum qui a mis la féminité en flacon

Eau de parfum Mademoiselle Arbel Dérobade Compagnie Européenne des Parfums packaging flacon

Mademoiselle Arbel Dérobade est l’eau de parfum de la gamme Mademoiselle Arbel. Avec des notes de tête de rose et de pivoine blanche, des notes de coeur de freesia et de jasmin, et des notes de fond de patchouli, musc et fève tonka, Mademoiselle Arbel Dérobade est une eau de parfum aux notes florales sur un fond ambré un peu plus puissant. Etrangement, même si c’est une eau de parfum, je trouve qu’elle agresse moins les narines que les eaux de toilette au moment de l’application, et que les premières pulvérisations s’estompent beaucoup plus vite. Pour autant, la tenue est bonne, et je peux encore en sentir des effluves le soir en me couchant. J’aime bien porter cette eau de parfum, mais j’avoue lui préférer l’eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York, qui avec ses notes vanillées et ambrées correspond plus à mes goûts. Je recommanderais surtout Mademoiselle Arbel Dérobade à celles qui cherchent une fragrance qui mêle notes florales et notes ambrées, sans pour autant finir avec un mélange trop puissant ou entêtant.

Contrairement aux eaux de toilette, l’eau de parfum Mademoiselle Arbel Dérobade n’existe pas en coffret, et le flacon de 100 mL coûte 11,90 euros.

 

Au final, les eaux de toilette et l’eau de parfum de la gamme Mademoiselle Arbel sont de bons produits, avec un rapport qualité/prix intéressant. Autant je boude complètement les marques de luxe pour le maquillage, autant je suis habituée à acheter mes parfums en parfumerie depuis mes 18-20 ans, et j’avoue que pour le coup, j’ai senti une réelle différence, que ce soit au niveau de la finesse de la composition ou au niveau de la tenue. Ne vous attendez donc pas à retrouver la qualité d’un parfum de parfumerie, sinon vous serez déçues ! En revanche, par rapport à d’autres eaux de toilette et eaux de parfum de cette gamme de prix (ceux qu’on peut trouver chez Réserve Naturelle par exemple), ces produits sont largement à la hauteur ! Je les conseille en particulier aux très jeunes femmes (voire aux jeunes filles) qui n’achètent pas (ou pas encore) en parfumerie, aux petites bourses, ou à celles qui n’ont tout simplement pas envie de mettre un prix de parfumerie dans un parfum, ce que je comprends parfaitement !

Si vous êtes intéressées, sachez que vous pourrez acheter les eaux de toilette et eaux de parfum de la Compagnie Européenne des Parfums sur  leur e-shop (eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York, eau de toilette Mademoiselle Arbel à Paris, eau de parfum Mademoiselle Arbel Dérobade), ou dans certaines grandes surfaces (Monoprix, Auchan, Carrefour, etc.).

En ce qui me concerne, je garde une nette préférence pour l’eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York, mais c’est évidemment une question de goût ! Malheureusement pour moi, je n’ai pas eu de coup de coeur olfactif et je n’ai pas trouvé LE parfum que je cherchais, mais ça n’est pas vraiment surprenant étant donné que ça n’est jamais une quête évidente, qu’elle demande du temps, et que je suis plutôt difficile. Après tout, y a-t-il plus personnel et plus subjectif qu’un parfum ? Bac 2016, sujet de philo : vous avez 4 heures, j’attends vos copies wink

 

Et vous, quelle est votre histoire avec les parfums ? Quels sont vos parfums préférés ?

Le(s)quel(s) portez-vous en ce moment ?

Vous connaissiez la gamme Mademoiselle Arbel de la Compagnie Européenne des Parfums ?

 

Produits reçus pour test | Plus de détails sur ma page Partenaires

 

signature mamzelle boom
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Email this to someone

16 commentaires pour “Mademoiselle Arbel – La féminité mise en flacon

  1. coucou

    cest vrai que certains parfums nous laissent des souvenirs, tout comme les habitations, mais le parfum récèle d ‘autres émotions….souvent ce sont les grossesses qui nous font détester tel ou tel parfums…
    le parfum qui aurait mes préférences, est le premier mademoiselle arbel a ny! les notes de fleur d oranger et de mandarine sont envoutantes…
    je ne connais pas du tout le nom de cette entreprise, mais il y en a tant !!!! je vais voir, surtout pour le prix, si je peux le shopper…..
    bonne continuation dans ta vie!!

    1. Coucou :)

      C’est vrai que les parfums sont toujours chargés en souvenirs et en émotions. C’est aussi le cas pour la cuisine par exemple (comme avec les odeurs des gâteaux de notre enfance par exemple).

      L’eau de toilette Mademoiselle Arbel à New-York est aussi ma préférée, mais si tu recherches surtout de mandarine et de fleur d’oranger, tu risquerais d’être déçue : je trouve qu’on y retrouve essentiellement des notes ambrées et vanillées (les notes de fond). Mais peut-être que c’est subjectif et que toi, tu y retrouverais plutôt d’autres notes :)

      C’est vrai qu’il y a tellement d’entreprises et de marques qu’on ne peut pas toutes les connaître. Et si ça peut te rassurer, je ne connaissais pas non plus la Compagnie Européenne des Parfums avant qu’ils ne me contactent ;)

      Bonne continuation à toi aussi <3

  2. Je ne connaissais pas du tout cette marque. De fait, je suis plutôt parfums de parfumeries. Je ne suis pas exclusive en revanche. j’en ai plusieurs en même temps, genre deux trois d’hiver, et deux trois d’été. En général, je suis souvent séduite par un ensemble : la fragrance évidemment, mais aussi l’image, l’histoire imaginée autour du parfum.
    En ce moment j’aime Jardin sur le Nil d’Hermès, Pois de Senteur de Fragonard et Diorissimo de Dior (au muguet) l’été. Valentina de Valentino, Féerie de Van Cleef and Arpels, ou Midnight Poison de Dior l’Hiver. Je crois que le Midnight a été discontinué je crois malheureusement.
    Mais globalement, je crois que je suis plutôt « notes florales », du coup, je pense qu’il y a des chances que je préfère le « à Paris »!
    Des bises parfumées ma belle,
    j’espère que tu trouveras ton parfum « canadien », celui qui te correspondra et qui t’accompagnera durant toute cette aventure!

    1. C’est drôle : moi je ne suis pas du tout sensible à l’image ou l’histoire que véhicule le parfum : il n’y a que la fragrance qui m’attire (ou pas) :)

      Je n’ai porté aucun des parfums que tu cites ! Il faut dire aussi qu’il en existe tellement, que même en ayant collectionné les miniatures, je n’ai pas pu tous les essayer ;)

      Lorsque j’étais adolescente, ma mère m’avait offert un super parfum de Fragonard dont j’ai oublié le nom. Il avait des notes d’ambre et de patchouli que j’adorais, et il m’a accompagnée pendant longtemps. Et puis je suis passée à autre chose, et je ne me suis plus jamais intéressée à Fragonard … jusqu’à ce que ton commentaire me donne envie de me replonger dedans ;)

      Moi je suis clairement notes ambrées pour l’hiver, et notes poudrées pour l’été. J’ai beau vouloir changer de parfum, ça, ça reste ;) Et à l’inverse, je ne suis pas une grande fan des notes florales, ni des notes fruitées. On ne craquerait donc probablement pas pour les mêmes fragrances toi et moi :)

      Merci beaucoup pour ton adorable message <3 J'espère aussi que je vais finir par trouver ma nouvelle signature parfum ;)

      Plein de bisous fleuris ma jolie <3

  3. Bonsoir !
    Sympa cet article. J’aime changé de parfum juste pendant la période estivale et je suis tjrs à la recherche d’un pti parfum original mais pas aussi cher que celui que je porte tout le reste de l’année.
    Si je peux te conseiller une gamme (si tu ne la connais pas déjà) c’est Les Notes Gourmandes de chez de Réminiscence. Il existe 4 parfums (Do-ré, Mi-Fa, Sol-La, Si-Do). Personnellement je suis tombée littéralement amoureuse de Do-Ré (re-baptisé Héliotrope depuis quelques années) !! Ses notes chaudes : figue, vanille, amande… santal, patchouli, m’ont conquissent depuis maintenant plus de 7 ans. La première fois que je l’ai senti j’ai fait un bon en arrière : Il m’a rappelé l’odeur de la pâte à modeler de mon enfance.
    Et d’après ton article, je crois que nous avons les mêmes goûts en terme de parfum !
    Bref… Si tu connais déjà ou si tu as l’occasion de l’essayer, tu me diras ce que tu en penses :-)

    Gladys

    1. Bonsoir Gladys :)

      Merci beaucoup pour tes gentils conseils <3 Je connais les parfums de la gamme classique de Réminiscence (Ambre, Patchouli, Vanille, Tonka, etc.), mais je n'ai encore jamais senti ceux de la gamme "Les Notes Gourmandes". Do-Ré (ou Héliotrope) semble effectivement être le genre de fragrance que j'aime, et j'irai donc le tester en magasin sur tes conseils. Je te dirai ce que j'en aurai pensé quand je l'aurai essayé :) Merci encore <3

  4. Salut!☺Quelle est la différence entre une eau de parfum,une eau de toilette et une eau de Cologne?Penses-tu qu’il soit nécessaire de mettre du parfum a 12 ans?
    Bisous!?

    1. Coucou :)

      La différence entre eau de parfum, eau de toilette et eau de cologne dépend de la concentration en essences aromatiques qui leur confèrent leur odeur : une eau de parfum est plus concentrée en essence aromatique qu’une eau de toilette, qui est elle-même plus concentrée en essences aromatiques qu’une eau de cologne. Une eau de parfum aura donc une odeur plus prononcée qu’une eau de toilette, qui aura elle-même une odeur plus prononcée qu’une eau de cologne. Et généralement, une eau de parfum sera donc plus chère qu’une eau de toilette, elle-même plus chère qu’une eau de cologne ;)

      Non, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de mettre du parfum, qu’on ait 12 ou 75 ans ;) C’est une question de goût et c’est donc très personnel, et à 12 ans je pense que le mieux est d’aborder ce genre de sujet avec tes parents et d’en discuter ensemble :)

      J’espère t’avoir un peu aidée !

      Bisous <3

      1. Re-coucou!
        Merci beaucoup pour ta réponse,qui m’a bien éclairé!?
        Ma mère dit que l’eau de Cologne,ça sent un peu l’alcool,donc d’après ce que tu m’as dis,cela doit venir de la faible concentration en essence aromatique!
        Le truc,c’est que j’ai du mal à parler de ce genre de chose avec ma mère (donc avec mon père,oublie!?),que ce soit déo,règles ou épilation,j’ai du mal??Mais ça passera!?
        Bisous?

        1. Re-coucou :)

          Avec plaisir pour la réponse ! Je suis ravie qu’elle t’ait éclairée :)

          Toutes les eaux de Cologne ne dégagent pas une forte odeur d’alcool, mais c’est vrai que ça peut arriver avec certaines, en particulier quand elles ne sont pas d’excellente qualité :/

          Je comprends ce que tu ressens vis-à-vis de ta mère, mais j’espère que tu arriveras bientôt à t’ouvrir plus facilement à elle. Je trouve vraiment que pour une femme, ça aide beaucoup d’être proche de sa mère, en particulier à des périodes « charnières » comme celle de l’adolescence :)

          Des bisous <3

          1. Merci beaucoup!Ça fait du bien aussi de se sentir soutenue!?
            Tu as raison,je vais faire des efforts☺
            Moi,je pense que je vais craquer pour les brumes corporelles senteurs gourmandes,qui ont l’air divines!
            Bisous?

Envie de me laisser un petit mot doux (ou pas) ?